Voyage au Panama : Infos pratiques

panama se déplacer budget

Voyage au Panama : Infos pratiques

Du 16 janvier au 11 février 2020, nous avons avons voyagé au Panama en sac à dos. C’était juste avant la pandémie mondiale du Coronavirus, et probablement que nous n’aurons pas l’occasion de voyager ainsi pendant un an ou deux. Alors depuis notre notre confinement, dans notre nid douillé à Montpellier, on trie les photos, on écrit les articles sur notre blog, et on partage avec vous nos bons plans, en espérant que vous pourrez en faire bon usage dans quelques mois.

Sommaire de l'article

Billets d’avion pour le Panama

Pour ce voyage nous avons pris un vol sec sans bagage en soute. Cela nous a permis de faire des économies sur le billet, et nous avions la volonté de partir ultra léger. Nous avons trouvé notre bonheur chez Air France, avec un aller retour pour 550 euros (Montpellier – Paris – Panama City). Pour trouver le meilleur tarif, il suffit d’aller directement sur le site de Air France, d’indiquer votre aéroport de départ avec des dates de base. Puis vous arrivez sur un calendrier avec les tarifs pour chaque jour, vous n’avez plus qu’à tester différentes dates pour trouver le meilleur compromis.

Trouver des billets pour le Panama

Les papiers pour voyager au Panama

Il n’y a pas de visas à faire en tant que Français pour un voyage au Panama pour un voyage de moins de 90 jours. Le passeport valable au moins 6 mois après la date de retour est suffisant.

Autorisation pour aller dans le Darien

Si comme nous tu souhaites séjourner dans le Darien, il te faudra une autorisation donnée par SENAFRONT. C’est compliqué à obtenir, c’est pourquoi il est préférable de passer par une agence de voyage ou un guide, qui s’occupera de ça pour toi.

Solarte Guide Local pour aller à la Chunga dans le Darien : +507 6655-0984

Article complet sur notre séjour à la Chunga

indigène emberaAller à la rencontre des tribus indigènes

Le Panama compte 7 groupes amérindiens encore présents sur son territoire : Les Kunas, les Emberas, Les Wounaan, les Ngobe, les Bugles, les Nasos, les Bri-Bri. Chacun a ses coutumes, son dialecte, sa façon de se vêtir. Ceci fait du Panama un pays très riche culturellement, dans chaque région vous pourrez rencontrer des populations différentes, c’est fascinant. Sur notre itinéraire nous avons pu partager un séjour inoubliable avec les Emberas. Boquete est la région des Ngobe, qui sont très discrets et timides, et si tu vas sur les San Blas tu pourras rencontrer les Kunas.

Si tu souhaites passer par une agence pour organiser l’entièreté de ton voyage à la rencontre des tribus indigènes du Panama, on te conseille l’agence Odysway. Tu peux les contacter de notre part.

Contact de l’agence Odysway : contact@voyageurs.odysway.com

Les vaccins pour voyager au Panama

Il est nécessaire d’être à jour de ses vaccins DTCP, hépatite B. Ensuite selon votre itinéraire il faudra faire typhoïde, hépatites A et B , rage ; et si vous allez à l’est dans le Darien comme nous, il faudra celui de la faire la fièvre jaune.

Toutes les informations sur les vaccins pour un voyage au Panama ici

Assurance voyage

Ne pars jamais au bout du monde sans une assurance voyage. On te conseille Chapka :
Profitez de 5 % de réduction !

Le sac à dos pour voyager au Panama

Comme je le disais plus haut nous avons voulu partir léger pour ce voyage. Nous avons pris nos sac à dos de 40 litres de chez Décathlon avec le stricte nécessaire pour ne pas dépasser le poids de 10kg. Il a fallu quand même prendre une chemise manche longue, une veste imperméable et un pantalon pour notre séjour à la montagne à Boquete, pour être protégées des moustiques dans la jungle. N’oublie pas la crème solaire car le soleil tape fort, et l’anti-moustique. Nous n’avions pas pris notre matériel de snorkeling mais on a regretté; tu peux en acheter sur place mais c’est pas donnée ou de mauvaise qualité.

Accessoire indispensable : Les Boules Quies !

En effet les nuits peuvent être très bruyantes, que ce soit la circulation et la musique dans la rue toute la nuit ou les coqs dans les campagnes. Les boules Quies en silicone sont les plus efficaces, on en trouve en pharmacie à Panama City.

Le Sac à Dos 40 Litres

Hébergements au Panama – Réservations

isla colon

Avant de partir nous avons réservés quelques logements à savoir nos deux premières nuits à Panama City, et un logement dans l’archipel de Bocas del Toro sur lequel nous avions flashé. Nous avions également réservé notre séjour à la Chunga dans la communauté indigène. Sinon tout le reste nous avons fait au jour le jour avec l’application Booking et nous avons toujours trouvé notre bonheur. Je ferais la liste de tous nos logements dans l’article dédié à notre itinéraire complet au Panama.

Bénéficie de 25 euros pour ta première nuit ici

Comment se déplacer au Panama

Avant de partir nous avons pas mal galéré pour trouver des infos précises sur les déplacements au Panama. Alors c’est ce que je vais m’atteler à faire pour vous maintenant!

Bus

Le bus est très répandu au Panama, les locaux l’utilisent beaucoup donc tu n’es pas obligé de prendre des bus touristiques pour te déplacer. La plaque tournante des bus est à Panama City à la Station Albrook, à partir de la tu pourras aller où tu veux dans le pays, avec parfois des changements. Pour acheter les tickets vous trouverez des guichets avec l’indications des destinations sur chacun d’entre eux. Par contre, selon ton itinéraire, il se peut que tu sois obligé de retourner à Panama City pour repartir dans une autre région. Par exemple quand nous étions dans le Darien, il a fallu retourner à Panama City pour repartir le lendemain à Boquete. Si tu vas à Bocas del Toro et que tu souhaites aller aux San Blas, il faudra également faire un premier trajet d’une journée jusqu’à Panama City, et organiser ton trajet pour le lendemain ou le sur-lendemain pour les San Blas. Pour la plus part des régions il n’est pas nécessaire de réserver à l’avance. Sauf à Bocas del Toro pour rentrer sur Panama City, nous avons réservé deux jours avant à l’embarcadère, et à Boquete réservation la veille pour le lendemain pour se rendre sur Bocas.

Exemples de trajets :

  • Bus de Panama City à Boquete : 16.50$ avec un changement à David.
  • Bus de Panama City à Meteti : 9$
  • Bus de Bocas del Toro à Panama City : 40$ bateau inclus.

Pour les bus et le métro à Panama City, il faudra que tu achètes une carte (1 dollars) dans un bureau que tu trouves à la gare Albrook. Cette carte est rechargeable via des bornes que tu trouves à la gare, dans plein de boutiques, et dans le métro. Avec cette carte tu peux donc prendre le bus et le métro en ville, chaque trajet coûte quelques centimes.

L’application indispensable pour utiliser les transports en communs : Moovit

Taxis

Dans toutes les villes il est facile de trouver des taxis, sauf à Bocas del Toro, allez savoir pourquoi. Le premier taxi que nous avons pris est celui de l’aéroport pour aller à Panama City, il était tard et on voulait pas de faire ch… à trouver un bus. Celui-ci nous a coûté 30 dollars, tu les trouves dès la sortie, ils ont des grilles tarifaires et ne manqueront pas de te trouver si tu galères. A Panama City on a alterné entre les bus et les taxis.

Uber

Uber est très populaire à Panama City, c’est un peu moins cher que les taxis normaux. uber.com

Lanchas

Ce sont les bateaux locaux qui te permettrons de visiter les îles ou de traverser les fleuves. C’est bon marché et c’est chouette. On les trouve facilement, on t’indiquera tout quand tu prends ton ticket de bus pour Bocas par exemple. Dans l’archipel il y a plein de Lanchas pour se déplacer d’îles en îles ou faire des excursions. Le prix se négocie à l’embarcadère et varie entre 1 et 30 dollars selon où tu veux aller.

Avoir Internet au Panama

Il y a le wifi dans tous les hôtels, le débit n’est pas dingue mais ça dépanne.

Il est possible de se procurer une carte sim locale, c’est ce que nous avons fait. Ne le faites pas à l’aéroport car elles sont très chères, vous en trouverez facilement en ville dans les magasins Chinois, dans les boutiques dédiées à la téléphonie, ou carrément dans la rue. Les opérateurs principaux sont Movistar et Claro. Je te conseille vivement de faire installer la carte en magasin, car c’est une galère pour l’activer (surtout movistar qu’on a testé). Une carte coûte 5 dollars, tu auras internet pendant 2 semaines en 3g.

Voyage au Panama : Argent et Budget

Pour ce voyage nous avons dépensé 1500 euros par personne hors billets d’avion.

budget panama

L’Amérique Centrale, demande en général un budget conséquent pour y voyager. De plus le Panama étant un paradis fiscal, on peut penser que c’est une destination onéreuse. Alors…c’est vrai, mais tout dépend comment vous voyagez. Par exemple le coût de la vie est en dessous de celui du pays voisin le Costa Rica.

La monnaie locale est le Balboa, et ils utilisent le Dollars simultanément. Donc en fait quand tu retires de l’argent, tu as des dollars en billets, et quand ils te rendent la monnaie ce sont des Balboas, en pièces. 1 Dollars = 1 Balboa,  c’est facile. Les distributeurs sont souvent dans les épiceries.

Pour se déplacer vous avez le choix, et les bus locaux sont assez bons marchés, c’est d’ailleurs ce qu’on a le plus utilisé. Exemples : Bus de Panama City à Boquete, 16.50$. Bus de Panama City à Meteti, 9$…

Par contre pour manger, c’est un peu difficile d’aller dans les bouis-bouis comme en Asie, la nourriture y est très grasse et pas forcément bonne. Les restaurants moyens de gammes sont très bons et représentent effectivement un bon budget sur un voyage d’un mois, du coup dès qu’on le pouvait on se faisait à manger dans notre logement. Vous trouverez des marchants de fruits et légumes, les supermarchés ne proposent pas forcément des bons produits, c’est assez compliqué de ce côté là. Il y a une grande différence de tarifs dans les restaurants selon les régions. Par exemple à Boquete tu manges au restaurant pour 5 à 7$, alors à Bocas del toro c’est plus 15 à 20$. A Panama City il y a beaucoup de choix, on t’en parlera dans l’article dédié. Si vous avez un petit budget il faudra donc faire attention à ça.

nourriture panama

Pour les logements c’est pareil, vous trouverez de tout. Si vous avez un très petits budgets, il faudra vous rabattre sur les auberges de jeunesses, (à partir de 10$ la nuit). Si vous avez un budget moyen comme nous, on trouve des bons plans aux alentours des 30 dollars la nuit, et on peut se faire plaisir de temps temps avec des nuits aux alentours de 80-100 dollars.

Pour les activités nous avons fait beaucoup de randonnées, donc il y a juste l’entrée des parcs à payer (entre 2 et 5 dollars), nous avons fait quelques excursions en bateau à Bocas del toro, et quelques musées à Panama City, qui ne coûtent pas plus de 5 dollars l’entrée.

Ce qui peut coûter cher par exemple, c’est la plongée sous marine, louer un quad à Bocas del Toro (75$ la journée), séjourner sur les îles San Blas (minimum 100$ la journée)… Donc bien évidement si tu es large niveau argent, il y a de quoi te faire plaisir.

En complément de ce sujet, je te propose de lire notre article sur comment économiser un maximum d’argent en voyage.

Un petit mot sur l’accueil au Panama

Je tenais à vous parler un petit peu des Panaméens, car nous avons été agréablement surprises par l’accueil. Partout où nous sommes allées, que ce soit dans le fin fond de la jungle, dans la capitale, ou dans les campagnes, les gens sont incroyablement bienveillants. Nous ne nous sommes jamais senties en insécurité, un peu comme en Asie d’ailleur. La communication est également facile avec les Panaméens, c’est quand même un plus de parler un petit peu l’espagnol, on les comprend bien, ils parlent lentement. Si tu parles uniquement anglais pas de panique, la plupart le parlent également, sauf dans le Darien où si tu ne parles pas espagnol ça va être compliqué.

voyager au panamaSi tu as des questions sur des sujets qu’on aurait oublié d’aborder, n’hésites pas à nous en faire par en commentaire. On se fera un plaisir de t’aider.

Marie-Laure Valat
Marie-Laure Valat
contact@blog-trotteuses.com

Je partage avec vous mes récits et mes bons plans voyages que j'effectue avec Carole. Webdesigner de métier, j'ai découvert le blogging durant notre premier voyage en sac à dos en 2013. L'aventure continue!

3 Comments

Post A Comment

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.