12 jours à Bocas del Toro : Itinéraire, Hébergements, Visites

guide bocas del toro

12 jours à Bocas del Toro : Itinéraire, Hébergements, Visites

Sommaire de l'article

L’archipel de Bocas del Toro se situe sur la côte caraïbe, proche de la frontière avec le Costa Rica. Constitué d’une dizaine d’îles et îlots, c’est le lieu idéal pour la farniente, le surf, le snorkeling…entre autre. Pour s’y rendre, nous avons pris le bus depuis Boquete, ainsi que le bateau à Almirante. (voir la fin de l’article sur Boquete) Nous avons passé 12 jours dans l’archipel, et avons eu l’occasion de visiter plusieurs îles. A savoir que chaque ile est vraiment différente, selon ce que vous rechercher, cela peut être bien de préparer votre itinéraire à l’avance.

Itinéraire Bocas del Toro Panama

Notre itinéraire à Bocas del Toro

Isla Colon

Nous avons passé nos 5 premiers jours sur l’île principale, Isla Colon. Nous avons choisi celle ci en se disant que ce serait plus facile de rayonner autour pour visiter l’archipel et on pensait qu’il y aurait plus d’ambiance pour faire un peu la fête. On s’attendait à voir des bars musicaux style latino, mais en fait c’est pas trop le délire. Les bars passent plutôt de la musique électronique, et ailleurs les soirées sont plutôt calme. (de ce qu’on a pu voir). C’est effectivement d’ici que partent la plupart des bateaux pour les excursions, mais vous trouverez la même chose à Bastimiento par exemple.  Au niveau des plages, les plus intéressantes sont au nord, à l’opposé de la ville, ce qui fait qu’elles sont plus préservées. On peut s’y rendre en navette (2 dollars par trajet), ou louer un vélo (10 dollars la journée), mais au vu du trajet, mieux vaut un vélo électrique (40 dollars la journée).

playa estrella Bocas del toro

Nous avons logé au Appartamiento Valery, qui se situe dans un coin très calme. C’est pas cher pour l’île, et on avait une petite cuisine pour se faire à manger. Louis, le propriétaire est super gentil. Il loue les vélos 6 dollars, mais on peut les utiliser que de 8h à 17h. Ce qui ne nous a pas facilité les déplacements le soir. Il y a des taxis, mais on n’a jamais réussi à en prendre un seul. (incompréhensible).

Le centre ville est sympa, avec beaucoup de restaurants et boutiques, mais dès qu’on sort des axes principaux, c’est assez sale. Les déchets sont problématiques ici, comme dans beaucoup d’îles malheureusement. Ça peut être cool de séjourner quelques nuits dans le centre ville.

Les visites à faire à Bocas del Toro

Playa Estrella

Le premier jour, nous avons pris la navette pour Playa Estrella au nord de l’île, qui comme son nom l’indique, est habité par un grand nombre d’étoiles de mer… Pour cela il suffit de se rendre au parc…. au centre ville, et vous trouverez facilement le bus (2 dollars par personne). Il faut compter une grosse demi heure de route. La où s’arrête le bus, un sentier longe la côté pour accéder à plusieurs plages. Nous sommes d’abord aller jusqu’au bout, là où il y a des bouis bouis pour se restaurer (environ 10 dollars pour une assiette de poissons). Au fur et à mesure de la journée la plage s’est remplie de touristes, pas toujours respectueux de la faune (les étoiles de mer) SVP ne pas les toucher, c’est écrit partout, mais bon.. tout le monde ne sait pas lire. Au bout de quelques heures on s’est baladé et nous avons découvert des petites plages quasiment désertes, le paradis.

playa estrella bocas del toro

Zapatilla tour : 35 dollars le tour négocié 25 😀

Cette excursion est un incontournable, vous prenez le bateaux toute la journée avec différents stops, je vous conseille de réserver au moins la veille. Nous n’avons pas de compagnie particulière à vous conseiller, car ils travaillent tous ensemble de toute façon. Donc faites plusieurs bureau, et choisissez au feeling.

dolphin bay bocas del toro

Le premier stop est la baie des dauphins, les bateaux sont assez respectueux et coupent les moteurs pour ne pas trop les déranger, ils viennent se nourrir dans la baie. Pour le deuxième stop, on longe une mangrove à la recherche des paresseux. On a pu observer deux individus, c’est vraiment magique comme rencontre.

voir paresseux panama

Ensuite on s’arrête sur un spot de snorkeling pendant un petit quart d’heure, c’est toujours agréable pour se rafraîchir et les fonds sont très jolis. (il y a du matériel de snorkeling dans le bateau.)

snorkeling bocas del toro

Enfin, au bout d’une vingtaine de minutes de navigation, on s’arrête deux heures sur une île déserte, j’ai nommé Zapatilla. Même si on n’est pas seul, l’île est assez grande et tout le monde trouve sa place un peu dispatché sur l’Île. L’eau est incroyablement belle, on a même vu un requin nourrice nager au bord de l’eau. Les images parlent d’elles même :

zapatilla panama

L’excursion se poursuit avec un stop dans un restaurant sur pilotis pour déjeuner. (comptez 15 dollars l’assiette de poisson et riz). Le cadre est magnifique et propice pour le snorkeling ou faire la sieste. Un spot génial.

excursion bocas del toro

Avant de rentrer on peut encore observer des étoiles de mer près des mangroves, ils appellent cet endroit « Hollywood ».

Je vous conseille vraiment de faire cette excursion car on voit beaucoup de choses en une journée, Zapatilla est un incontournable à Bocas Del Toro.

Red frog : 15 dollars de bateau pour deux + 5 dollars l’entrée par personne

Cette superbe plage se situe dans un parc protégé de l’île de Bastimiento. C’est d’ailleurs en allant faire cette visite qu’on s’est dit que Bastimiento avait l’air fort agréable (si vous avez l’opportunité d’y séjourner, donnez nous en des nouvelles). L’entrée au parc est de 5 dollars par personne, le bateau vous laisse sur un ponton et 10 minutes de marche pus tard, vous arrivez sur la plage. Il y a une petite paillote qui propose des smoothies et des tacos pour quelques dollars. Nous avons passé la journée sur ce spot sans être envahi de touristes, l’eau est magnifique et ce jour là les vagues étaient calmes, idéal pour se baigner. On a adoré. Nous n’avons pas eu la chance de voir les fameuses grenouilles rouges mais nous avons pu en voir d’autres sur Isla Cristobal.

red frog bocas panama

Isla Cristobal

Puis nous avons passé 4 nuits sur Isla Cristobal, un peu plus au sud. Cette île est complètement sauvage, car même s’il y a quelques habitations, il n’y a aucune route. On se déplace qu’en bateau. Nous avons choisi cette île pour se reposer dans une cabane sur pilotis au bord de l’eau. L’endroit était idyllique. Il est aussi possible de faire des excursions, mais nous avions besoin de profiter du lieu, de lire, se baigner. Les excursions sont bien plus chère que sur Isla Colon… Si vous choisissez cette île, c’est vraiment votre hébergement qui fera votre séjour. C’est pourquoi nous avons craquer pour cette cabane tenue par Papito et Dorien (se prononce Dorine). C’est une ferme pleine d’animaux (poules, moutons, chèvres, oies…), avec des cacaotiers et des arbres fruitiers. Mais aussi des animaux sauvages, des oiseaux magnifiques, des paresseux, des grenouilles… La nuit, la baie fait apparaître du plancton bioluminescent, un phénomène assez fascinant, qui s’intensifie lorsque la nuit est vraiment noire.

blue jean frog

Du coup, pour se restaurer il n’y a pas grand choix à proximité, mais ce n’est pas un problème car la nourriture de l’auberge est délicieuse et pas cher pour la qualité (8 dollars le petit déj, 5 dollars le lunch, et 8 dollars le dîner). Nous avions aussi un canoë à disposition. Le seul point négatif, est la présence de mouches de sables, autant vous dire qu’on s’est fait bouffer comme jamais. Nous sommes resté 4 nuits mais deux nuits sont suffisantes.

Isla Carenero

Pour les deux dernières nuits, nous avons choisi Isla Carenero, qui est la toute petite île à côté de Isla Colon. On en fait le tour à pied en deux heures, par contre si vous vous baladez du côté du super marché, c’est vraiment très sale. Essayez du coup de ne pas consommer de produit emballés dans du plastique. Ça a été un coup de cœur. Les plages sont accessibles à pied, et la balade est super agréable. Le restaurant chez bibi’s beach est idéalement situé au bord de l’eau pour finir la journée en beauté. Ici l’ambiance est cool et familiale. Nous avons logé dans les cabanes jaunes de Faro del Colibri. On avait littéralement les pieds dans l’eau, avec notre petite terrasse sur l’eau cristalline.

Se déplacer à Bocas del Toro

  • Les navettes : sur Isla Colon tu trouveras des navettes assez facilement pour te déplacer à moindre coût, le lieu de la destination est écrite sur l’avant du bus. Mais ça coûte rien de demander conformation.
  • Les taxis ? : je mets un point d’interrogation car il y a plein de taxis, mais aucun n’a voulu nous prendre. On a même réservé un taxi le dernier jour pour se rendre à l’embarcadère mais il n’est jamais venu… Si quelqu’un sait comment ça marche merci de nous éclairer.
  • Louer un vélo : vous trouverez un peu partout des loueurs de vélos, pour 10 dollars la journée. Je trouve que c’est assez cher, sachant qu’on ne peut pas les louer pour plusieurs jours d’affiler. La plupart ne louent pas les vélos le soir.
  • Louer un vélo électrique : pour pouvoir aller plus loin librement c’est pratique, mais c’est super cher, 40 dollars la journée! Il y a un loueur à côté de l’hostel Selina.
  • Louer un Quad : alors ça, ça donne trop envie, mais il faudra débourser 75 dollars la journée + un supplément pour le passager.
  • Louer une voiture de golf : on a vu pas mal de surfers avec ces voiturettes, c’est aussi 75 dollars la journée, mais si vous êtes 4 c’est sympa.
  • Les lanchas : pour les excursions ou aller d’île en île, les lanchas sont à dispo toute la journée. Exemple : Colon>Carenero 1 dollars / Colon>Bastimiento 7 dollars / Colon Almirante 5 dollars…. Il suffit de se rendre à l’embarcadère et de demander.

Où dormir à Bocas del Toro

Un petit récapitulatif de nos hébergements à Bocas del Toro.

Où dormir à Isla Colon

Valerie Emanuel Apartments : 28 dollars la nuit

Si vous cherchez quelque chose de cheap, c’est parfait. IL ne faudra pas vous attendre au grand luxe, mais franchement pour moins de 30 dollars la nuit, j’ai pas trouvé mieux à Bocas del Toro. Une chambre double, une salle de bain privée, une cuisine/frigo… et une petite terrasse avec hamac à dispo. + le wifi. Une machine à eau est présente pour remplir vos gourdes, et le vélos sont à 6 dollars la journée. Louis est top, on s’est senti bien. Le seul bémol est l’éloignement du centre ville. Il faut compter 15/20 minutes de marche pour y aller. Papito peut venir vous chercher en bateau à Almirante ou Isla Colon pour 25 dollars le trajet (quelque soit le nombre de personne) et c’est un pilote!

ou dormir a isla colon Bocas del toro

Où dormir à Isla Cristobal

Finca Montezuma : 65 dollars la nuit

Ce logement est une expérience en soit. Dormir dans cette joli cabane sur l’eau, dans ce décors, c’est top pour se reposer et déconnecter. La salle de bain est à l’extérieur. Comme je le disais plus haut, on ne peut pas trop bouger, sauf si on fait les excursions proposées par les hôtes (visite de la ferme de cacao, sortie en bateaux…) Mais c’est plus cher que sur Isla Colon. La nourriture est excellente, et vous aurez aussi un canoë pour vous balader autour éventuellement. Dorien parle français et se fera un plaisir de vous montre où sont les paresseux.

 

Où dormir à Isla Carenero

Faro del Colibri : 75 dollars la nuit

Un hébergement un peu plus haut de gamme, les chambres sont grandes et confortables avec la clim. La petite terrasse sur l’eau est top. Le personnel est adorable et le petit déjeuner est inclus. On a regretté de n’y passer que deux nuits.

isla carenero

La pollution à Bocas del Toro

Le Panama a un long chemin devant lui pour régler le problème des déchets. Le plastique est partout. C’est d’autant plus le cas sur les îles qui n’ont pas de système d’évacuation des déchets efficace. Malheureusement, et tristement, ce n’est pas le seul pays.

C’est pourquoi on vous conseille de ramener une gourde avec vous, et d’utiliser des machines à eau présentes un peu partout sur l’île. Nous en avions une à Valery Appartamiento, il y en a aussi dans certaines boutiques. Ce serait bien que ce genre de chose de développe. De la même façon, essayez d’éviter d’acheter des produits sous plastique. Refusez les poches en plastiques dans les magasins et utilisez votre sac à dos. C’est pas grand chose, mais à la longue ça fait la différence.

Nous avons discuté avec certains Panaméens de ce problème. Le gouvernement a prévu d’interdire le plastique à usage unique d’ici peu. Mais le problème principal, est que dans tous les magasins, les produits sont emballés individuellement… Affaire à suivre.

De Bocas del Toro à Panama City

Pour la suite de notre voyage, nous devions rentrer sur Panama City. Pour cela il faut réserver au moins deux jours avant selon la fréquentation. Le bateau + le bus (10 heures) 40 dollars. S’il n’y pas trop de monde, prenez juste le bateau pour Almirante, 5 dollars, et réservez vous même le bus à la gare. Vous économiserez 5 dollars. Il faut partir tôt, de notre côté on a pris le bateau à 6h30 puis le bus à 8h. Pour arriver à Albrook vers 18h30. Une pose déjeuner est prévue à Santiago. 

Cet article t’a plu ? n’hésites pas à le partager et à commenter !

Marie-Laure Valat
Marie-Laure Valat
contact@blog-trotteuses.com

Je partage avec vous mes récits et mes bons plans voyages que j'effectue avec Carole. Webdesigner de métier, j'ai découvert le blogging durant notre premier voyage en sac à dos en 2013. L'aventure continue!

7 Comments
  • Eva
    Posted at 09:30h, 13 mars

    Waouh c’est vraiment un petit paradis avec les animaux, les plages magnifiques et les activités ! J’adore

  • Travel2leisure
    Posted at 06:51h, 26 mars

    Bonsoir, nous preparons notre voyage au Panama pour le mois d avril, et nous aimerions savoir comment faire pour rejoindre les iles San Blas depuis les iles Bocas Del Toro ? Merci pr votre aide.

  • Marie-Laure Valat
    Marie-Laure Valat
    Posted at 15:54h, 28 mars

    Bonjour, vous parlez du mois d’avril 2020? le pays est en quarantaine et en confinement pour le moment. Je ne pense pas que vous puissiez y voyager. Sinon pour aller de Bocas del toro à San Blas, il vous faudra obligatoirement revenir à Panama city. En bus il faut compter une journée, puis reprendre un transport jusqu’à l’embarcadère pour les iles san blas à partir de Panama city le lendemain. Le mieux est de demander un transport auprès d’une agence ou de votre hôtel. Nous n’y sommes pas allées donc on ne sait pas s’il y a des bus locaux qui font ce voyage. Dans tous les cas, bons préparatifs à vous.

  • GONALONS SOLANGE
    Posted at 10:14h, 29 mars

    bonjour,
    Quel est le cout d’u billet d’avion au moins cher et le cout de la vie pour cette destination?
    merci

  • Marie-Laure Valat
    Marie-Laure Valat
    Posted at 10:39h, 31 mars

    Bonjour, j’ai un article en préparation pour ce sujet. Mais nous avons trouvé les billets les moins chers chez air France. Niveau budget, c’est plus cher que l’Asie du sud est, et moins cher que le Costa Rica. Tout dépend de votre façon de voyager.

  • Pingback:Voyage au Panama : Infos pratiques |
    Posted at 12:27h, 10 avril

    […] le Darien, il a fallu retourner à Panama City pour repartir le lendemain à Boquete. Si tu vas à Bocas del Toro et que tu souhaites aller aux San Blas, il faudra également faire un premier trajer d’une […]

  • Pingback:1 mois au Panama : Itinéraire et Hébergements | Blog Trotteuses
    Posted at 13:20h, 26 juin

    […] Toutes les infos sur Bocas del Toro Coût du trajet pour aller à Bocas del toro Tu peux réserver ton bus chez Hola Panama Travel à partir de Boquete. On a pris notre bus chez eux pour aller à Bocas del Toro pour 30 dollars bateau inlus. Réserver à l’avance ! C’est moins cher si tu retournes à David pour prendre un bus local qui va sur Bocas. Mais impossible de trouver les horaires et y en a qu’un le matin. […]

Post A Comment

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.