Mandalay : Où dormir, Quoi visiter, Où manger

Mandalay : Où dormir, Quoi visiter, Où manger

Mandalay : Où dormir, Quoi visiter, Où manger
4.3 (86.67%) 3 votes

Au bout de 4 jours passés au Lac Inle, nous poursuivons notre périple jusqu’à Mandalay. Il ne nous tardait pas spécialement de retourner en ville, et nous appréhendions un peu le bruit et la pollution. Par contre nos amis Clara et sa maman Kate nous rejoignaient en avion la bas, alors nous étions un peu excitées à l’idée de partager la suite du voyage avec elles, qui revenaient d’un long voyage de 2 mois à Bali. C’est donc un bus de nuit que nous rejoignons Mandalay… et oui encore… et on arrivera la bas à 3h30 du mat… encore une nuit bien reposante donc.

A 3h30 du mat nous descendons du bus et les taxis se jettent littéralement sur nous se présentent à nous avec délicatesse, pour nous proposer leur service. Nous partageons un véhicule avec deux américaines et arrivons vers 4h à notre hôtel. Le personnel est plus ou moins endormie dans le hall d’entrée et nous accueille avec beaucoup de gentillesse. Le check-in ne commence qu’à 6 heures, alors en attendant ils nous proposent de dormir sur le canapé de l’entrée, avec eux… situation insolite. Vers 6 heures on nous propose une chambre qui vient de se libérer, puis vers 7h nous prenons enfin place dans notre chambre. Drôle de nuit nous dirons, mais sympa 😀

Prix du bus Inle > Mandalay

Nous avons booké notre bus sur place au Lac Inle dans une agence locale. Cette fois ci on n’est pas passé par l’hôtel 😉

Il y a des bus qui partent toute la journée, nous avons préféré prendre le dernier vers 20 heures, afin de profiter de la journée, et gagner une nuit d’hôtel.

Le trajet coûte environ 13 euros.

Mandalay où dormir

Hotel Victory Point

Nous avions réservé à l’avance l’hotel Victory Point qui est plutôt bien situé pour aller visiter les points d’intérêts. C’est aussi un hôtel avec un bon rapport qualité prix : 23 euros / nuit à deux avec petit dej.

Le personnel est vraiment très aidant et adorable. Nous avons pu annuler une nuit sans frais, ils nous ont remboursé en espèce. Il y a un roof top agréable qui permet de boire l’apéro à la fraîche avec une jolie vue sur la ville. Même si ce n’est pas notre genre d’hôtel habituellement, genre building un peu kitch. Mais pour tout le reste, nous avons passé un bon séjour.

23 €/nuit – Voir sur Booking

Mandalay quoi et comment visiter

Quoi faire à Mandalay

Nous récupérons un peu de sommeil avant de prendre nos marque l’après midi et décider quoi faire. Nous décidons de trouver un scooter en location pour explorer par nous même les alentours. Car le plus intéressant pour nous se situe le long du fleuve Irrawadi, à l’extérieur de la ville. Chose pas facile, la population est un étonnée que l’on veuille conduire un scooter par ici, la circulation est dense. Mais lorsqu’on dit au loueur que Carole a déjà conduit un scooter à Hanoi, il nous fait confiance 😉

Pour louer un scooter à Mandalay

Je vous conseille d’être un utilisateur averti de deux roues pour conduire à Mandalay. Même si les alentours sont plutôt calmes, traverser la ville le soir jusqu’à l’hôtel, c’est du sport!

La location d’un scooter coûte 10 $ la journée, et vous trouverez des loueurs entre la 83 ième et la 24 ième avenue.

Visiter autrement

Il est aussi possible de visiter les environs autrement qu’en scooter :

  • Le vélo : Bon courage (solution la moins chère)
  • Le Taxi : à plusieurs ou pas, vous pouvez avoir un taxi pour la journée. (tarif à négocier)

Le village d’Inwa

Le deuxième jour nous partons en road trip en scooter toute la journée, en repérage pour nos amies qui arrivent le lendemain. Nous commençons par le village au plus au sud, Inwa. C’est vraiment charmant, au milieu de la campagne. Un petit avant gout de Bagan en quelque sorte. C’est fou le contraste avec Mandalay juste à côté.

La colline Sagaing

Nous reprenons la route jusqu’en au de la colline de Sagaing et la pagode U Ponya. Ce temple est magnifiquement décoré, et très coloré. Il offre une vue à 360° sur les innombrables pagodes du coin, sur le fleuve Irrawaddy et sur Mandalay. C’est magnifique!

Route pour Mingun

Après un déjeuner au village en bas de la colline, nous reprenons la route pour Mingun, qui est un lieu abandonnée et abrite un temple impressionnant et inachevé. Mais malheureusement nous avons crevé sur la route et n’avons pas eu le temps de l’atteindre. Nous ne voulions pas rater le coucher de soleil sur le Pont U Bein. Mais nous avons adoré la route, avec ses villages le long du fleuve, c’est un paysage incomparable. Et puis le contact avec la population pour réparer le scooter fut une jolie halte dans la journée.

Amarapura le Pont U Bein

Ce lieu est un des plus touristiques du coin, pour autant il ne faut pas le rater. Le plus grand pont en teck a 200 ans, et le voir le soleil se coucher ici est magique. Nous avons regretter qu’il y ait trop de monde dessus, alors que le plus intéressant et de le voir dans son ensemble. Le site est aussi très sale, le plastique jonche le lac, c’est assez désolant. C’est donc un drôle de sentiment de passer par là, c’est à la fois beau, sale, trop de monde, mais attirant, comme magnétique… Nous sommes aussi passé en scooter par le village, et sommes tombées sur un atelier de coloration de tissus.

12 000 Kyats pour voir le coucher de soleil depuis une barque!

 

Mandalay où manger

Nous avons squatté tous les soirs le restaurant en bas de notre hôtel. On en a testé un autre, mais déçu, nous vous conseillons celui-ci; le Shan MA MA, il se situe à quelque mètres de l’hôtel sur le trottoir d’en face. Midi et soir, le restaurant de quartier sert des plats Shan. L’accueil est plein de vie, et nous avons apprécié pouvoir choisir nos plats directement dans les casseroles. La cuisine est dehors et propose un choix varié (poissons, viandes, légumes de différentes sauces) Les crevettes sont délicieuses, les assiettes de légumes aussi, bref vous y trouverez forcement votre bonheur, tout est cuisiné avec amour et saveur. Pas de mal au bidou! Le tout pour un prix dérisoire (genre 3 euros à deux)

A Sagaing sur la route principale du village, vous trouverez plusieurs restaurants, dont celui de ces deux femmes, malheureusement impossible de vous donner le nom. Excellentes nouilles sautées !

MANDALAY 2ème JOUR-30

 

Notre avis sur Mandalay

Avec le recul nous avons aimé notre passage à Mandalay. Je dis cela car comparé à Bagan ou au Lac Inle, l’expérience est un peu en dessous. Mais c’est un aspect de la Birmanie à ne pas négliger. Qu’on se le dise, se balader dans la ville n’est pas des plus agréable, c’est même fatiguant. Mais dès que nous avons pris notre scooter et avons visités les alentours, un vent de liberté s’est emparé de nous, la délivrance! Mis à part le pont, nous étions seule sur les routes, et c’est un bon moyen d’aller au devant de la population chaleureuse et curieuse de nous voir. Encore une région qui nous a surprises et dans le bon sens. Si vous pensez vous y arrêter, deux nuits suffisent.

Qui a écrit cet article

Marie-Laure Valat
Je partage avec vous mes récits et mes bons plans voyages que j'effectue avec Carole. Webdesigner de métier, j'ai découvert le blogging durant notre premier voyage en sac à dos en 2013. L'aventure continue!

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Carnet de voyage, photos de voyages, conseils voyageurs, vidéos de voyage à travers le monde par deux blogueuses voyageuses.