Kalaw, deux jours de trek épique vers le lac Inle

Kalaw, deux jours de trek épique vers le lac Inle

Après deux jours assez speed à Yangon, il nous tardait de retrouver un peu de ruralité. Nous prenons donc un bus de nuit qui part vers 19h de Yangon, pour arriver sur les coup de 4h du matin à Kalaw. N’étant pas tombées sur le bus le plus confortable de Birmanie, nous arrivons à Kalaw en pleine nuit. Ici les températures sont fraîches, et lorsque nous prenons un taxi moto pour se rendre à notre hôtel, nous sommes en tongs …glagla. 

L’hôtel en question nous propose une demi nuit à demi prix, car nous nous étions sur estimé, on pensait enchaîner la journée en arrivant, se poser boire une café et voilà… que nini, trop besoin de doooormiiiir! En plus le bus m’a rendu malade, il nous faut reprendre des forces avant d’attaquer le trek!

Notre hotel à Kalaw

Hotel : Railroad Hotel – 24 € la nuit avec le petit déjeuner.

Les chambres sont grandes, juste propres et avec le minimum de confort. C’est pas le grand luxe, mais on avait une grande fenêtre et on a aimé la terrasse pour prendre sont petit dej avec la vue sur les montagnes. On peut s’y prélasser au soleil pour une petite sieste. Il est possible de se déplacer à pied vers le village pour aller au resto et visiter…

Voir sur Booking

Et kékonfait à Kalaw?

Un peu avant midi on décide de se rendre au village pour trouver de quoi manger, on a rien dans le ventre depuis le lunch de la veille. Tel un zombie, on entre dans un restaurant indien, le premier qui nous tombe sous la main. L’adorable femme nous sert un délicieux plat de légumes accompagné de pain indien, et un gâteau très sucré en dessert, un délice, avec toujours du thé glacé à volonté, le tout pour un peu plus de 1 euros! C’est ici que l’on rencontre un papy Shan parlant très bien l’anglais, et très curieux. :)

Puis nous nous baladons dans le marché local, je commence à reprendre mes esprits.

En attendant que l’agence d’organisation de trek ouvre nous montons jusqu’au monastère où des moines sont en train de prier. La Birmanie est vraiment imprégnée par sa religion, cela nous frappe plus que dans les pays alentours.

Réserver le trek de Kalaw au Lac Inle

C’est au Jungle king que nous réservons notre guide pour le lendemain et entamer notre randonnée : Une vingtaine d’euros par personne :

  • Le guide pour deux jours,
  • Le petit dej, deux repas du midi, le souper
  • Une nuit innouuuubliable dans un monastère haha!
  • Une heure de pirogue sur le lac pour rejoindre Nyaung Shwe

Nous choisissons l’itinéraire sur 2 jours et une nuit, et au vu des autres voyageurs rencontrés ce fut un bon choix, le premier jour étant un peu monotone. Mais je vous raconte tout ça en détails si tu es encore en train de nous lire.

Ce trek, c’est vraiment une belle expérience à faire pour rejoindre le Lac Inle.

TRECK KALAW INLE 2ème JOUR-47

Je vous présente notre guide !

Premier jour du trek Kalaw – Lac Inle

C’est à 9h que notre guide nous donne rendez vous devant l’agence. Nous avons une petite heure de camion à faire jusqu’à un village avant de marcher. On s’enfonce un peu plus dans le fin fond de la Birmanie et c’est pas pour nous déplaire.

Notre groupe est composé d’un couple de français, une canadienne et un couple d’Allemand, (et nous accessoirement). Le premier jour nous traversons de vastes étendues de champs de chili, des rizières, du maïs, des aubergines…… nous pouvons voir les agriculteurs travailler leur terre, les paysages sont surprenants et secs. Cette région est en quelques sorte, le garde manger du pays.

Dans l’après midi nous passons aux abords d’une rivière et en profitons pour nous rafraîchir. Et là une scène d’un autre temps se déroule sous nos yeux : plusieurs calèches de zebus marchent dans la rivière accompagnés de leur boeufs, eux aussi profitent d’une bonne baignade, instant magique!

TRECK KALAW INLE 1er JOUR-61

Au bout de 5 ou 6 heures de marche, nous commençons l’ascension d’une première montagne, et les premiers signes de fatigues se font ressentir. La dernière heure jusqu’au monastère fut dure. J’avais qu’une envie, me laver, m’habiller chaudement, manger un morceau et dormir. Je me voyais déjà dormir à 20h, pour être en forme la deuxième journée….Sauf que la Birmanie est pleine de surprise.

Le monastère est plein d’enfants moines en train de s’amuser dans la cours du monastère. On est tellement heureuse de découvrir cet endroit qu’on en oublie (un peu) la fatigue.

Notre guide nous fait visiter le monastère, nous posons nos affaire dans un dortoir improvisé pour nous accueillir. Avant que la nuit tombe nous trouvons où nous doucher, ce sera donc dehors, dans un puit, avec de l’eau froide! check.

  • Trouvons les toilettes, ce sera dehors, dans des chiottes pleins d’araignées : check
  • Ah voilà le dîner! il est délicieux! quel réconfort!
  • Allons nous coucher! …. attennnds les moines prient jusqu’à 22h30!
  • Je n’arrive pas à fermer l’œil, il fait un froid de canard dans ce monastère où les fenêtres s’ouvrent seules, oui! il est hanté!!!!
  • Toute les heures je regarde l’heure! jusqu’à 3h du mat… Et pafff les lumières s’allument! et ouiiii les moines font la teuf ce soir!

A partir de 3 heures, une musique bouddhiste se met en route à fond les ballons, dans une sono qui émet un son atroce! Nous sortons, un peu déboussolées! Et à ce moment là nous voyons défiler un à un les villageois qui déposent des offrandes, font une prière et puis s’en vont. Ce soir c’est la pleine lune, le monastère a invité un moine d’un autre village, et pour l’occasion.

Sur le coup je vous avoue qu’on était tellement fatiguées, qu’on s’est un peu énervé, et puis on s’est raisonné! C’est pas ça qu’on est venu chercher finalement? L’authenticité tant recherchées, était là, sous nos yeux… 

Je me suis vu commander un taxi pour le lendemain et aller au lac en voiture. Mais à 6h, on a pris le petit dej, on s’est habillé comme des grandes, et on a marcher! et c’était tellement beau les amis, que mes caprices de la nuit passée sont passés aux oubliettes…

Deuxième jour du trek Kalaw – Lac Inle

Au petit matin, une lumière exceptionnelle sublime notre chemin. Nous passons dans des villages d’ethnies qui nous accueillent à bras ouverts. Cela nous donne de l’énergie pour la suite, et on va en avoir besoin! Encore une fois la première partie est plutôt soft au niveau difficulté, et les paysages sont tellement beaux, je ne dirais pas à couper le souffle, mais plein de poésies, surprenants…

Nous marchons non stop jusqu’au lac au fil des paysages changeants et des rencontres. La dernière paire d’heures, consiste à descendre une montagne très caillouteuse et casse gueule. Ce qui nous fatigue le plus, c’est la concentration, et les quelques nuits blanches qu’on a dans les pattes depuis la début du voyage.

Si je savais pas qu’on avait cette pépite de la nature au bout (le lac Inle) , j’aurais craqué!

Enfin arrivées en bas, nous marchons encore une longue distance jusqu’au restaurant réservé par le guide, il fait très chaud! Ça nous a paru interminable.

J’ai mangé deux bouchées de riz, et j’ai dormi sur un transat en bambou.

Il nous reste maintenant à traverser le lac en pirogue, pendant une bonne heure.

Et là je peux vous dire que la claque a été tellement forte, qu’une émotion s’est emparé de moi! On est sur le lac Inle! Oui j’ai pleuré d’émotion… j’assume! La suite, au prochain article : D


Notre carnet de voyage vous a donné envie, et vous souhaitez vous aussi partir en Birmanie?

Elephant herd in the junglesPour un voyage personnalisé et authentique en Birmanie, prenez contact avec Laurent, l’expert local de TraceDirecte.

Faites une demande de devis gratuite, vous pourrez échanger directement avec lui via votre espace client et même l’appeler au Cambodge avec un numéro gratuit !

Qui a écrit cet article

Marie-Laure Valat
Je partage avec vous mes récits et mes bons plans voyages que j'effectue avec Carole. Webdesigner de métier, j'ai découvert le blogging durant notre premier voyage en sac à dos en 2013. L'aventure continue!

7 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Partages
Carnet de voyage, photos de voyages, conseils voyageurs, vidéos de voyage à travers le monde par deux blogueuses voyageuses.