Sur les routes de l’Ardèche en 2CV

Sur les routes de l’Ardèche en 2CV

Cela fait maintenant 3 années que nous venons au moins une fois par an en Ardèche, à chaque fois pour faire la mythique descente de l’Ardèche en canoë. La région étant à 3 heures de route de chez nous, c’est pour nous devenu un rendez vous, une petite parenthèse de dépaysement dans notre quotidien entre deux voyages au bout du monde.

Mais l’Ardèche, ce n’est pas que le canoë, la région est immense, diversifiée, et a beaucoup à offrir, il y a comme une vibration spéciale dans ce bout de France, qui agit comme un aimant. Qui sait, peut être un jour, nous y poserons nos valises pour un morceau de vie.

Alors j’aime autant vous dire que lorsque Agence de Développement Touristique de l’Ardèche nous a proposé de sillonner une partie de cette belle région en 2cv, nous n’avons pas hésité, il faut dire que beaucoup d’ardéchois en possèdent une, c’est presque comme si la mythique Deuch faisait partie du paysage.

Dans cet article nous partageons avec vous notre itinéraire, quelques hébergements atypiques où se loger, pour une escapade en amoureux (ou euses), et aussi quelques bonnes adresses qui vont éveiller vos papilles.

D’abord on vous présente, celle qui a sublimé notre séjour

Quand on l’a vu on savait déjà qu’elle serait spéciale, et lorsqu’on a posé nos fesses dedans on a compris qu’il allait falloir avoir du tact avec elle. On était excitées comme des adolescentes qui venaient d’avoir leur permis, et ça s’est confirmé lorsqu’on l’a démarré (enfin qu’on a essayé de la démarrer) oui on a galéré, et heureusement que Annick du Mas de Saribou était là (Annick on t’embrasse)…

Enfin bref, une belle partie de rigolade. Et puis la bête une fois domptée, un pur plaisir de conduire cette voiture sur ces routes si belles. On prend assez vite le coup de passer les vitesses à l’horizontale. En fait on aurait voulu rouler tout le temps… et c’est ce qu’on a fait jusqu’à oublier que notre 2cv n’était pas un chameau. Mais le plein a presque duré jusqu’à la fin de la deuxième journée.

Infos pratiques

La location d’une 2CV est à partir de 99 euros la demi journée, il est aussi possible de louer des Méhari et des Buggy, pour visiter l’Ardèche de façon originale.

Je vous invite à aller sur le site du loueur ici www.ardeuche.com

Itinéraire et lieux à visiter

Nous sommes parties en début d’après midi de Vesseaux au Mas de Saribou par le Col de l’escrinet (celui avec la jolie chèvre en fer forgé qui domine la montagne) en passant par Saint Laurent sous Coiron où nous nous sommes promenées à pied pour prendre un peu de hauteur. Nous avons passé la nuit à Berzème à la Maison Jaffran (voir plus bas les infos sur le logement).

Après un bon petit déjeuner dans notre maison d’hôtes, nous avons commencé la journée par une balade dans le cratère d’un ancien volcan pour voir les grottes de Montbrun, il est possible de faire une randonnée d’une heure et demi ici mais l’appel de la deuch à été plus fort 😉

Nous avons emprunté quelques chemins de traverses magnifiques en 2CV avant de s’arrêter au Point de vue sur l’Oppidum de Jastres puis avons tracé notre route jusqu’à Vogüe. Ce village est tout simplement magnifique, avec la rivière et le château qui surplombe le tout. Il est intéressant de visiter le château transformé en musée (6 euros l’entrée) et d’admirer la vue de la haut.

Le dedeuch ça creuse, nous avons dégusté notre pique nique concocté par Goûtez l’Ardèche à Balazuc au bord de la rivière. L’occasion de goûter aux bons produits du terroirs avec notre cousine 😉 Jenny de JD roadtrip avant de piquer une tête (mais vite fait parce que c’était froid).

Ardèche le Gout et sa marque « Goutez l’Ardèche »

Pour finir la journée en beauté, nous avons sillonné la jolie route des défilés de Ruoms qui est parsemé de ponts creusés dans la roche. Puis avons passé la nuit à Vinezac aux Cabanes Perchées (voir plus bas les infos sur le logement)

Ardèche en deuch J2-65

Où dormir pour un séjour romantique en Ardèche

La maison Jaffran à Berzème

Pour notre première nuit nous nous sommes posées à La Maison Jaffran, une grande demeure Napoléon III, décorée avec goût par François et Jacques, deux épicuriens, amoureux d’art, de littérature et de bien d’autres choses intéressantes de la vie. Ils nous ont accueilli comme leurs amies dans leur maison pleine de sérénité, qui invite au repos. Nous avons passé une délicieuse soirée avec eux à table, le genre de moment qui te fait décrocher de ton quotidien, juste apprécier le moment présent… la rencontre.

La chambre est à partir de 80 euros la nuit avec le copieux petit déjeuner.

La cabane perchée de Vinezac

Pour notre deuxième nuit changement d’ambiance et de décors, nous voilà dans une cabane perchée au beau milieu des bois. Si vous voulez être proche de la nature, dans un lieu complètement atypique, bienvenue. Vous pourrez profiter d’un spa en extérieur ainsi que d’un sauna rien que pour vous. Après une nuit dans cette maisonnette en bois, vous vous réveillerez en pleine nature, car le lit est juste en face d’une grande baie vitrée qui donne dans les arbres. C’est vraiment le top, et ça donne envie de passer quelques jours sur place pour s’aérer l’esprit.

La Cabane est à partir de 100 euros la nuit et vous avez une petite cuisine cuisine pour vous faire à manger.

Le Mas de Saribou

Nous ne l’avons pas testé pour y dormir mais nous avons eu la chance de le visiter pour un beau lunch et de rencontrer les charmants propriétaires. Ici il est possible de séjourner entre amis entre calme, nature et voluptée. Je vous laisse voir les photos pour juger de la qualité du lieu.

Les rencontres qui réchauffent le coeur et les papilles en Ardèche

Durant notre séjour, nous avons eu la chance de rencontrer et de goûter la cuisine de chefs réputés de la région, Claude Brioude et Stéphane Polly. Je ne suis pas une experte en gastronomie mais mes papilles s’en souviennent encore et je pense que le contenu des assiettes va vous mettre l’eau à la bouche.

Chez Claude Brioude :

Dégustation de vins et menu gastronomique à l’Hôtel Helvie – Restaurant le Vivarais :

L’Ardèche pleine de surprise : Top Chef avec Claude Brioude

Se faire bichonner pour finir le weekend

Pour finir notre weekend en beauté, nous nous sommes faites bichonner aux Thermes de Neyrac les Bains. En effet l’Ardèche est réputée pour ses sources et ses cures à Vals également. Chacune d’entre elles est prévu pour tel ou tel maux, que ce soit des problèmes de poids, de fatigue, de maladies hépatiques…

Pas de soins médicaux pour nous, mais plutôt bien être : massages, bains bouillonnants et piscine… idéal pour se détendre après ce séjour intense.

Thermes de Neyrac Les Bains

En bonus à Visiter : Aubenas et son Marché

En bonus à Visiter : La ferme de Craux

Pour compléter votre lecture

Je vous invite à lire les articles de nos copines blogueuses qui ont visités d’autres coins de l’Ardèche en même temps que nous.

Conquérir l’Ardèche du Sud en vélo

Mon Ardèche secrète

L’Ardèche et ses merveilles

Remerciements et contacts :

Nous remercions très chaleureusement nos copines d’A la conquête de l’Ardèche pour ce séjour haut en couleur, car on a beaucoup ri. Vous pouvez les suivre sur www.facebook.com/ardeche.saga/

Office de Tourisme Aubenas/Vals/Antraigues

 

Marie-Laure Valat
Marie-Laure Valat
contact@blog-trotteuses.com

Je partage avec vous mes récits et mes bons plans voyages que j'effectue avec Carole. Webdesigner de métier, j'ai découvert le blogging durant notre premier voyage en sac à dos en 2013. L'aventure continue!

4 Comments

Post A Comment

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partages