A la rencontre des ethnies minoritaires du Vietnam

Tu Le (469)

A la rencontre des ethnies minoritaires du Vietnam

Durant notre voyage dans le nord du Vietnam, nous avons eu la chance d’aller à la rencontre des ethnies minoritaires. Le pays en compte pas moins de 54, et les Viets sont l’ethnie majoritaire. Bien sur nous n’avons pas pu voir toutes ces populations, certains vivent dans des villages très reculés, et sont peu nombreux. Dans le nord, ils représentent 30 à 40% de la population, chacun a sa culture, chacun a son mode de vie, chacun a son dialecte, aller à la rencontre de ces peuples est donc un concentré d’enrichissement pour le voyageur.

Stage Photo Voyage au Vietnam

Stage Photo Voyage au Vietnam

Avant ce voyage, on aurait pu penser qu’il serait difficile d’entrer en contact avec ces gens, tellement différents… Et pourtant, nous avons vécu des moments inoubliables, parfois magiques même si de courte durée, avec des personnes dont les visages sont immortalisés aujourd’hui sur ces quelques clichés et dans nos cœurs.

Comment ces ethnies se sont elles formées?

Ces ethnies se sont formées au fils des siècles, par l’arrivée de tribus venues de Chine, chassées par d’autres tribu. Certaines avaient un mode de vie plus adapté à la plaine, et d’autres à la montagne. C’est pourquoi aujourd’hui on peut les distinguer en fonction de leur zone géographique, et en fonction aussi de leur spécialités : certaines cultivent le riz, d’autres pratiquent l’élevage… Même si à la base ces ethnies étaient de nature nomades, le développement du Vietnam les ont poussé à se sédentariser.

Dans cet article, vous trouverez un tableau avec une carte détaillée de chaque ethnie : Population du Vietnam.

Comment les reconnait-on?

Comme je le disais un peu plus haut, les groupes sont réparties de façon géographique, mais c’est principalement à leur tenue vestimentaire, que l’on reconnait l’appartenance d’une personne à son ethnie. Fabriqués à la mains, ces vêtements sont teintés de différentes couleurs, et la coiffe des femmes est aussi un éléments très distinctif d’une ethnie à l’autre. Lors de nos balades, nous avons eu droit à un festival de couleurs et de magnifiques vêtements traditionnels (que nous avons même eu l’occasion d’essayer).

Rencontre avec les Thaï Blancs

Lors de notre premier stop à Mai Chau, nous avons dormi chez l’habitant, dans une charmante maison sur pilotis de l’ethnie des Thai Blancs à Ban Van. Au premier étage, la pièce a été transformée en dortoirs, nous avons un matelas chacun avec des couvertures, des coussins et surtout une moustiquaire, la maison étant ouverte sur l’extérieur. Nous arrivons sur les coups de midi, la maîtresse de maison nous a concocté un bon repas. Ici, chaque plat est posé sur la table, chacun a son petit bol, ses baguettes, et on se sert au grès de nos envies, c’est très convivial. Nous avons regretté que la famille n’est pas partagée le repas avec nous, mais l’homme de la maison a quand même trinqué avec nous le soir l’alcool de riz!

Spécificités : 

  • Tenue : Robe noire, chemisier clair, ceinture tissée
  • Lieu de vie : Maison sur pilotis
  • Famille Patriarcale.

Rencontre avec les Thaï Noirs

C’est dans la région de Muong Lo que nous dînons chez une famille de Thai Noirs, dans le village de Ban Chao. Les maisons sont aussi sur pilotis, généralement la cuisine est en bas avec le potager et les animaux à proximité, et à l’étage on trouve les chambres, la salle à manger… Ici on dîne parterre, et la famille au complet partage le repas avec nous. Se fut l’occasion d’échanger de longues discussions, traduites par Bach, notre guide de l’agence Asiatica. Nous avons remarqué que la plus part des femmes, étaient coiffées de la même manière, avec un joli chignon. Elles le portent dès lors qu’elles sont mariées. A la fin du repas elles décident de coiffer et d’habiller les filles de notre groupe avec leur tenue traditionnelle. Gros fou rire et un moment de partage inoubliable avec la famille!

Spécificités :

  • Tenue : Robe noire, chemisier foncé ou noir, coiffe tissu tissé.
  • Chignon pour les femmes mariées, cheveux lâchés pour les célibataires.
  • Les dents noires : A partir de 60 ans, les femmes se teignent les dents en noir, en mâchant du bétel. C’est un canon de beauté pour les femmes, mais cette tradition se perd.
  • Religion animiste, hôtel des ancêtres et hôtel des génies dans les maisons.

Rencontre avec les Mongs

Les Mongs ont un mode de vie plus rudimentaire que les précédentes ethnies. Leur maison est à même le sol, dans de petits hameaux dans les montagnes. Nous avons eu l’occasion d’entrer dans quelques écoles et d’en savoir plus sur leur place dans la société. Depuis quelques années, ils apprennent le Vietnamien dans les écoles, ce qui leur permet de mieux s’intégrer. Mais ce que l’on peut voir au travers de ces familles, c’est que leur mode de vie ancestral se perd peu à peu, ils essaient de profiter tant bien que mal du tourisme en vendant leur artisanat, et cultivent le riz, alors que ce n’est pas vraiment leur domaine de prédilection. Pourtant, lorsque vous passez dans les villages, lors de vos randonnées, vous pouvez croiser des sourires, des regards bienveillants, et même échanger avec eux de manière très conviviale. Ces personnes vous donnent une bonne leçon d’humilité et sont fières de partager avec vous un bout de leur culture.

Anecdote d’une rencontre magique :

<3 Dans la série rencontre marquante <3Alors que nous étions en train de prendre en photo des rizières entre Tu Le et…

Posté par Blog Trotteuses sur mardi 22 septembre 2015

Rencontre avec les Dao

Tout comme les Mongs, les Dao vivent dans la région de Sapa. La aussi, les femmes essaient de gagner un peu d’argent avec les touristes, vous les verrez dans les rues de Sapa, sur le marché, et si vous partez marcher dans la vallée, ne vous inquiétez pas, vous aurez vos escortes. Elles commencent à discuter avec vous dans les rues, vous séduisent, puis vous suivront tout au long de votre chemin jusqu’à leur village. Et à la fin bien-sur, vous demanderont d’acheter un souvenir qu’elles transportent dans leur hotte. Un bracelet, un foulard, un sac, fabriqué de leur main… Il est interdit de leur acheter un objet dans la rue, ou sur le chemin, il faut attendre d’arriver à leur village, personnellement, j’ai préféré acheter un souvenir directement à elles, plutôt que dans une boutique.

Notre ressenti « A la rencontre des ethnies minoritaires du Vietnam »

Comme on le dit souvent, ce qui rend le voyage inoubliable, ce sont les rencontres. Le moins qu’on puisse dire, c’est que le Vietnam tient ses promesses en la matière, grâce à la richesse culturelle de ses ethnies. Aller au contact des minorités est un enrichissement qui n’a pas de prix tant on se sent si différents. Cependant, on se pose la question de ce que le tourisme et le développement apporte à ces populations. Ils commencent depuis quelques années, à profiter plus ou moins bien de l’économie touristique du Vietnam, mais il ne faudrait pas que leur culture et leur mode de vie deviennent une attraction de type Disneyland.

C’est aux touristes et aux tours opérateurs de se comporter avec respect auprès de ces personnes, dont nous avons plus à apprendre qu’à prendre.

Pour cela nous remercions Asiatica, qui propose a ses clients une approche authentique des ethnies, notamment avec la nuit chez l’habitant. Encore une fois, les commentaires de notre guide Bach, et son rôle de traducteur, a donné un autre relief à ses rencontres.

Quelques conseils :

  • Apportez quelques cadeaux pour les enfants dans les écoles.
  • Donnez les cadeaux à la maîtresse pour qu’elle les répartissent en fonction des besoins des enfants.
  • N’achetez pas de souvenirs aux enfants dans la rue, cela ne les incitent pas à aller à l’école.
  • Si vous mangez chez l’habitant, ne faites pas tomber de riz sur la table ou parterre, ça porte malheur.
  • On se déchausse avant de rentrer dans une maison.
  • On ne refuse pas une tournée d’alcool de riz.
  • On demande la permission avant de prendre en photo quelqu’un.

A voir aussi, la vidéo de notre voyage avec quelques images de ces rencontres :

Marie-Laure Valat
Marie-Laure Valat
contact@blog-trotteuses.com

Je partage avec vous mes récits et mes bons plans voyages que j'effectue avec Carole. Webdesigner de métier, j'ai découvert le blogging durant notre premier voyage en sac à dos en 2013. L'aventure continue!

15 Comments
  • Sixtine @My Travel Project
    Posted at 21:52h, 05 novembre

    Ca du vraiment être des moments magiques de rencontrer des cultures si éloignées de la vie urbaine… Entre votre article et l’émission RDV En Terre Inconnue sur une ethnie minoritaire du Vietnam, ça donne envie de repartir là bas 🙂

  • Marie-Laure Valat
    Marie-Laure Valat
    Posted at 10:39h, 06 novembre

    Oh oui ca reste un moment magique! D’ailleurs on a rencontré une fille qui travaillait pour l’agence qui a organisé le RDV en terre inconnue. Je te conseille fortement ce pays.

  • Rattana
    Posted at 16:06h, 26 novembre

    Quand je vois vos photos, je repense au voyage de folie qu’on a eu, c’était intense en tout.
    Et il faut bien le dire les éthnies qu’on a rencontré étaient gentilles 🙂
    Il y en a quand même pas mal de minorités au Vietnam !

  • Marie-Laure Valat
    Marie-Laure Valat
    Posted at 16:18h, 27 novembre

    Grave Rattana, on a eu beaucoup de chance

  • letoilevietnam
    Posted at 05:52h, 08 décembre

    L’agence de voyage locale Letoilevietnam se spécialise dans l’organisation de voyages sur mesure pour les personnes qui souhaitent découvrir l’Indochine indépendamment . Les voyages proposés sur mesure vous permettent de découvrir l’ Indochine à votre propre rythme et de profiter des services de la qualité: http://letoilevietnam.com/

  • Le Vietnam en 6 portraits - Blog Trotteuses– Blog Trotteuses
    Posted at 20:12h, 29 février

    […] Avec ses 54 ethnies, leurs vêtements colorés, l’artisanat, le travail de la terre, la richesse du Vietnam est telle, que nous avons envie d’immortaliser chaque image, chaque regards que nos yeux ébahis ont la chance de croiser. pour en savoir plus sur les ethnies du Vietnam, je vous invite à lire notre article A là rencontre des ethnies minoritaires. […]

  • Original Travel
    Posted at 02:40h, 29 septembre

    La rencontre avec les éthnies minoritaires du Vietnam sont toujours un moment riche et inoubliable ! Elles font partie de la culture de ce pays ! Merci beaucoup pour ce super article qui les met en valeur !
    Au passage le site en général est très bien fait, j’aime beaucoup !
    Si vous voulez en découvrir plus sur le Vietnam et l’Asie du Sud-est clickez sur le lien (nom en haut du commentaire)

  • Carole
    Carole
    Posted at 12:36h, 13 octobre

    Merci, ce fut un plaisir de partager ces moments avec ces personnes hautes en couleurs, et de partager un moment de vie avec elles.

  • Anne Nguyen
    Posted at 10:45h, 06 avril

    Bonjour Marie-Laure,
    Merci pour votre article. Il reste encore beaucoup de beaux coins dans le Nord du Vietnam, revenez-y si vous aurez du temps!
    Bien à vous,

  • la maman du p'tit koala
    Posted at 14:46h, 17 août

    Votre article et vos photos me touche profondément jusqu’aux larmes !
    Je reve de voyage depuis longtemps et me decide enfin a partir en janvier 2018

    en se moment je suis ne pleine recherche pour me decider j’etais partie a choisir entre thailande laos ou cambodge et avait aprés reflexions(?!) ecarté le vietnam pour cette fois

    mais je me repose la question !

    je suis à la recherche d’un voyage a peine organisé par mes soins plutot en mode aventures et rencontre j’ai trés envie en plus de voir de beaux paysage qui dépayse de rencontrer vraiment les locaux !!

    du coup voila j’ai le doute met toujours un budget aussi sérré !!

  • Marie-Laure Valat
    Marie-Laure Valat
    Posted at 07:52h, 18 août

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour votre commentaire. Si vous n’avez pas trop l’habitude de voyager par vous même je vous conseille le Cambodge. Car en Janvier il fait froid dans le nord du Vietnam et à mon sens le Cambodge est plus facile et moins cher. Vous savez dans chaque pays vous aurez l’occasion de rencontrer des locaux. Pour cela je vous conseille de louer un scooter dans les villes ou villages et de vous balader et vous arrêtez quand ça vous chante, de faire des randonnées (organisées) qui permettent d’aller dans les villages reculés…

  • VAC Voyages Vietnam
    Posted at 03:31h, 17 septembre

    Je suis aussi passionné par les ethnies minoritaires et leurs modes de vie.
    Je suis alors tout à fait d’acccord avc vous.Le voyage est la rencontre, le contact, même le respect envers les locaux, surtout avec les ethnies minoritaires.
    Merci de votre partage.

  • Tyfany
    Posted at 19:12h, 02 avril

    Bonjour les voyageuses ! Je prépare un voyage au Vietnam avec mes parents qui sont des thaïs noirs « Taï dam » pour un « retour aux sources ».
    J’ai parcouru de nombreux blogs et le vos articles sur ce périple au nord de Vietnam sont vraiment sympas ! Les photos sont magnifiques !! Bravo à vous. Ca donne envie de vite y aller 🙂

  • Marie-Laure Valat
    Marie-Laure Valat
    Posted at 13:43h, 04 avril

    Merci beaucoup Tyfany, merci beaucoup pour ton commentaire. Je pense que ce voyage avec tes parents va être riche en émotion. Je vous souhaite d’y prendre beaucoup de plaisir.

  • Vietnam Dragon Travel
    Posted at 08:33h, 03 juillet

    Bonjour,
    Je rêve un jour de découvrir la vie des ethnies minoritaires et leurs modes de vie.
    Merci de votre partage. J’aime beaucoup 🙂

Post A Comment

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partages