[Conseils] Réussir son road-trip en Van en Australie

[Conseils] Réussir son road-trip en Van en Australie

[Conseils] Réussir son road-trip en Van en Australie
Note cet article

« L’ Australian Dream » c’est  le  » Road Trip  »  pour beaucoup d’entres nous… Dans cet article nous allons vous dévoiler quelques astuces qui nous ont bien aidés pour voyager en van en Australie, et quelques conseils pour vous éviter de faire les même erreurs que nous… Notez qu’un road trip même bien préparé n’est jamais à l’abri d’une galère, mais c’est dans les galères que se construisent certains souvenirs, et parfois de belles rencontres. Les Australiens sont très serviables et n’hésiterons pas à vous aider. A bon entendeur, ce sont des conseils résultant d’une expérience personnelle, vous êtes bien sur, seuls juges de les suivre ou pas…

Choisir son campervan

Pas de bras, pas de chocolat; pas de campervan, pas de road trip! Dans un premier temps vous allez choisir votre van, que ce soit chez un concessionnaire, chez un particulier, auprès d’un autre backpacker ou au car market. Nous ne sommes pas tous mécano, alors voici quelques points à vérifier avant de jeter votre dévolu sur votre futur véhicule. Pour la marque vous verrez beaucoup de Toyota et Mitsubishi, qui sont de très bons véhicules. Le notre était un Kia preggio, cette marque n’a pas bonne réputation mais ceci dit, nous avons eu aucun problème. Quelque soit la marque de votre van, il s’agit qu’il soit bien entretenu.

L’extérieur

  • Faites le tour du véhicule pour visualiser l’état de la carrosserie, s’il y a des zones rouillées par exemple cela peut être problématique pour l’étanchéité de la carrosserie. Si celle-ci est parsemée de chocs, demandez au propriétaire s’il a été victime d’un accident, et cela peut être un argument pour négocier le prix.
  • Les fenêtres et pare-brise : un éclat important peut être problématique car les températures parfois extrêmes peuvent l’aggraver, auquel cas vous risquez des frais importants pour les remplacer.
  • Les pneus : il est facile de voir si les pneus sont trop usés, les crampons deviennent lisses, des craquelures se forment sur le côté et c’est le signe d’une future crevaison. tirendo.fr
  • Les freins : si vous tournez les roues à fond vous pourrez voir les disques et jugez s’ils sont en bon état.
  • Inspectez sur le sol des éventuelles traces qui peuvent provenir d’une fuite d’huile par exemple.

L’intérieur

Cela va de soit mais demandez à visiter l’intérieur du van, si l’état général est propre, cela est le signe d’un bon entretient.

Pensez que vous allez vivre dedans pendant plusieurs mois, donc ne négligez pas l’aménagement et le confort du campervan. Un aménagement bien conçut améliorera considérablement le quotidien de votre voyage.

La plus part des campervan ont déjà l’équipement de camping adéquat, voici la liste de matériel que comprenait le notre. Un équipement complet et en bon état vous évitera aussi des frais durant le voyage :

A l’avant

Possibilité de voyager à 3 personnes, poste CD avec prise Jack, vitres électriques, moustiquaire pour vitre avant, GPS.

A l’arrière

Meuble de rangement pour la table et les deux chaises. Batterie pour charger téléphones et ordinateurs. Enrouleur pour la rallonge. Rangements pour livres, cartes et autres. Lit convertible en sofa (drap, couvertures et coussins), caisses de rangements en dessous avec boite à outils*.

Meubles de rangements pour les vêtements et autres.

Dans le coffre

Cuisine aménagée très fonctionnelle. Meubles de rangement pour les provisions, frigo, cooker, bouteille de gaz, bouilloire et ustensiles de cuisine* + moustiquaire.

* Liste des accessoires

  • Camp 7 : liste de tous les camping et rest area de tout le pays.
  • Poste CD avec câble pour relier à votre Ipod
  • GPS
  • Chargeur allume cigare.
  • Pare soleil.
  • Boite à outils : tournes vis, perceuse, scie sauteuse…
  • Lampes led.
  • Prise à rallonge.
  • Deux couvertures, deux paires de draps, 4 coussins.
  • Deux chaises de camping.
  • Une table de camping.
  • Un tabouret de camping.
  • Une tente 2 pers.
  • Une guitare.
  • Une planche de body board.
  • Un cooker.
  • Une bouteille de gaz.
  • Une bouilloire.
  • Deux poêles, une casserole, set d’assiettes, gobelets, planche à découper, passoire, mugs, bols, couvert (fourchettes, couteaux, cuillères, spatules…)
Quelque part sur la route du désert

Quelque part sur la route du désert

Moteur

Je sais pas vous, mais personnellement si j’ouvre le capot d’une voiture, je suis incapable de dire si tout est ok. On peut déjà voir si l’ensemble est propre et sans fuite, et vérifier le niveau d’huile. Pour le reste, je vous conseille d’essayer le véhicule pour vérifier si il démarre correctement, s’il n’y a pas de bruit suspect, ou une étrange fumée noire lors du démarrage, et enfin si le véhicule est facilement maniable.

Demandez le type d’énergie et la consommation, cela pourra vous donner une idée de votre budget essence. Pour information le notre était un diesel et consommait moins de 10 l au 100 km. Ce qui fait de belles économies à la fin du road trip par rapport à d’autres vans.

Le compteur : l’Australie faisant 14 fois la France, ne vous étonnez pas de voir des compteurs entre 300 000 et 400 000 km, toutefois évitez les campervans aillant effectués un nombre incalculable de tour d’Australie, il seront sans doute beaucoup moins cher, mais souvent source de problèmes.

Boite automatique ou manuelle : à vous de choisir.

Enfin demandez les factures de l’entretien effectué les derniers mois. Par exemple les freins et la courroie de distribution sont chers, cela peu peser lourd dans votre budget entretien, si cela vient d’être fait, c’est une bonne chose.

REGO

Si vous avez déjà fait des recherches sur votre Road Trip en Australie et que vous souhaitez acheter un véhicule, cette abréviation doit vous être familière, si non, elle va le devenir, croyez moi.

Le REGO, c’est un peu l’équivalent de la vignette chez nous (enfin je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître…). En gros c’est la carte d’identité de notre véhicule.

Les règles qui régissent l’obtention, le changement de nom ou le renouvellement du REGO changent suivant l’Etat d’immatriculation de votre véhicule (NSW,QSD,SA,WA…) et souvent d’une année à l’autre. La meilleure façon de se renseigner est en fait de discuter avec des voyageurs qui eux connaissent au mieux les dernières lois en cours, ou de se renseigner dans les agences de location de voitures comme  Travellers autobarn ou vous trouverez toujours un compatriote qui sera ravi de vous renseigner. Bien sur si vous maîtrisez l’anglais je vous invite à consulter les sites de chaque Etat:

New south wales      Queensland      Western Australia      Victoria      Tasmania      South Australia

Pour changer de nom ou le renouveler, il suffit de se rendre dans une RTA. Les démarches sont très simples et très très rapides. N’hésitez pas à demander la RTA la plus proche aux locaux, ils se feront un plaisir de vous répondre.

New South Wales

Changement de nom, pièces à fournir :

– un justificatif de domicile (facture camping, backpack ou « certificate of balance » à votre banque.)

– 75$

Renouvellement :

– pour 6 mois  avec une adresse à SYDNEY; 527$ contre 269.12$ pour une adresse à SOUTH MURWILLUMBAH.

Il n’est pas nécessaire d’obtenir le Pink slip (contrôle technique)

– pour 12 mois, les prix sont approximativement doublés

Il est nécessaire d’obtenir le Pink Slip ( environ 55$ ) que vous pouvez effectuer dans tous les garages où il est écrit ‘safety check’.

Vous pouvez renouveler votre REGO 3 mois avant la date d’expiration, ce qui est intéressant à savoir car il est nécessaire de faire le renouvellement dans une RTA du New South Wales.

Ré-immatriculation

Sachez que vous pouvez ré-immatriculer votre véhicule dans l’état où vous vous trouvez. Mais à mon sens le plus important c’est d’avoir un bon véhicule plutôt qu’une immatriculation dans tel ou tel état, privilégiez un van en bon état plutôt qu’un van immatriculé dans l’état de votre choix. Cependant il y a un cas ou il est nécessaire de ré-immatriculer votre véhicule : si l’état d’immatriculation de votre van n’est pas le même que l’état ou vous souhaitez le vendre et que ses lois ne le permettent pas. (si vous êtes immatriculé dans le WA, vous pouvez vendre votre campervan n’importe où). 

Green slip ou Compulsory Third Party (CTP) Insurance

Le REGO comprend  aussi le CTP, Compulsory Third Party Insurance , ou Green Slip. C’est l’assurance au tiers obligatoire, attention cette assurance ne couvre que les dégâts infligés aux piétons. Si vous souhaitez prendre une assurance qui couvre les dégâts avec d’autres véhicules ou plus il vous faudra prendre une assurance supplémentaire.

New South Wales

Changement de nom

Rien à faire pour le Green Slip.

Renouvellement

Se rendre dans une NRMA pour renouveler le Green Slip, et ainsi arriver à la RTA avec votre petit papier vert.

Assurance supplémentaire

Faut-il en prendre une? C’est à votre libre arbitre de décider.

Sachez que l’état des routes en Australie n’est pas le même que chez nous, il y est facile de se laisser surprendre par un nid de poule géant.

AAMI est une assurance que vous pouvez souscrire en ligne, elle est très réputée chez les voyageurs.

économie

Lors de votre souscription à l’ assurance, mettez l’ adresse d’un caravan parc, loin, très très très loin de Sydney ( ou d’une autre grande ville).

Prix avec une adresse à Sydney: 344,07 $ par an.

Prix avec une adresse à South Murwillumbah: 137,66 $ par an.

A vous de choisir!!!

Les assurances dans les Car Market sont bien plus chères que le marché, contrairement à ce qu’on nous a affirmé ; 450$/an

Cartes de fidélités pour le carburant

Une petite astuce pour faire quelques économies d’essence (et de nourriture), prenez la carte fidélité des magasins Woolworth et Coles. Vous aurez 4 centimes de réduction par litre de carburant, ce qui peut représenter plusieurs dizaines de dollars d’économie à la fin du voyage.

La carte woolworth est valable dans les stations services Caltex woolworth, et celle de Coles dans les stations du même nom et BP Coles.

Les péages en Australie : Toll

Les péages ne fonctionnent pas comme chez nous, et même s’ils sont peu nombreux, généralement aux alentours des grandes villes, sachez que ce sont des caméras qui prennent en photo votre plaque d’immatriculation. Il faut ensuite payer sur internet dans les 72 heures, sous peine de payer 100$ d’amende. Pour payer en ligne, relevez l’adresse du site directement sur le panneau sur la route. C’est la galère pour les payer, mieux vaux les éviter grâce au GPS. Ou bien sortez de l’autoroute dès que vous voyez le panneau « Toll ».  Bon courage!

Les Magasins utiles

Woolworth et Coles pour faire vos courses.

BCF  pour tout ce qui concerne le camping, pêche, chasse; possibilité de remplir votre bouteille de gaz pour 14$.

Kmart et Big W pour trouver des vêtements pas cher et un peu de tout pour le camping.

Bunnings est le magasin de bricolage par excellence.

Vous ne trouverez pas d’alcool dans les super marchés, des boutiques spécialisés sont à proximité.

Enregistrement dans les parc nationaux

  • Dans certains parc nationaux comme à Jervis Bay, vous payer votre séjour à l’entrée du parc. Si le bureau est fermé vous avez généralement un tableau à l’entrée avec les places disponibles, vous pouvez alors entrer et payer directement au Ranger, le soir ou le lendemain matin.
  • Sil n’y a pas de guichet, il faudra vous enregistrer et payer votre nuit sur www.qld.gov.au (pour le queensland), pour éviter la petite amende du ranger de bon matin.
  • Dans un bureau alentour, aller sur « over the counter booking office » (queensland)pour en trouver un à proximité.
  • Par téléphone au 13 7468 ( queensland)

Application smartphone indispensable

Wiki Camp Australia

Wiki Camp Australia

Parfois mieux que le camp 7, l’application Wiki Camp Australia vous permet de trouver où camper très facilement grâce à la géolocalisation. Vous pourrez chercher ce qui vous convient le mieux : caravan parc,  rest area, camping area; en fonction du prix et des services proposés. Très pratique, utilisez le gps de votre téléphone pour vous rendre sur le lieu souhaité.

 

 

Sur la route en Australie

Troupeau de vaches et road train

Troupeau de vaches et road train

  1. Aillez toujours quelques bidons d’eau potable. Acheter de temps en temps des sacs à glaçons (3 à 4 $ pour des sac de 3 ou 4 kg)  dans les stations services : de l’eau fraîche c’est mieux 😉
  2. Un bidon d’essence est indispensable pour traverser le désert, ou pour un road trip sur la côte ouest. (20 litres)
  3. Vérifiez tout les 3-4 jours votre niveau d’huile le matin avant de partir. (Si le moteur est chaud l’huile vous saute à la gueule).
  4. Ne roulez pas la nuit, les kangourous sont attirés par vos phares et peuvent se jeter sur votre capot. Ce qui peut être compromettant pour la suite de votre voyage. (aucune assurance ne couvre les dégâts causés par des kangourous, qui sont en général très importants )

ON NE NOUS DIS PAS TOUT

Lorsque vous annoncez votre « road trip » en Australie, vous avez du avoir des réactions du style « ouuuh mais vous partez là-bas, j’ai vu un reportage, il n’y a que des bestioles dans ce pays, requins, serpents, araignées énormes, crocodiles… »

Certes c’est vrai, mais que neni, on ne nous dit pas tout, l’animal qui va vous pourir la vie en Australie, au point de vouloir rentrer chez vous!!!! c’est:

LES MOUCHES!!!

et oui cela peut vous paraître absurde, pour nous aussi ça l’était quand on a commencé à nous raconter ces récits de mouches rentrants dans tous les orifices de votre visage.

Tout est vrai, dès que la température approche les 30° elles nous envahissent, but don’t worries, voici quelques conseils :

Moustiquaire de tête

Moustiquaire de tête

– achetez une moustiquaire de tête, pas très sexy mais indispensable.

– achetez ou fabriquez des moustiquaires sur-mesure pour votre van.

attendez la nuit tombée pour sortir le bout de votre nez.

 

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bon et long voyage en Australie. Si vous avez lu cet article c’est que vous envisagez de faire un road trip et c’est la meilleure façon de voyager dans ce grand pays. Alors bonne route, et soyez prudent!

 HAVE A NICE TRIP, AND ENJOY IT !!!

 

Qui a écrit cet article

Carole
Je suis Carole, j'ai 30 ans et mon métier est ébéniste. Je partage ma passion pour le voyage avec Marie-Laure. Plus à l'aise derrière l'objectif de mon appareil photo, je souhaite partager avec vous les belles images de nos expéditions à travers le monde.

10 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Carnet de voyage, photos de voyages, conseils voyageurs, vidéos de voyage à travers le monde par deux blogueuses voyageuses.