Province de Kampot : Quoi faire & bonnes adresses

Province de Kampot : Quoi faire & bonnes adresses

Aaaah Kampot, il y a des lieux qui ont une place particulière dans notre cœur, nous rendent nostalgique, et Kampot en fait partie. D’abord réputé pour son poivre, l’un des meilleur au monde, c’est aussi une province où il fait bon vivre. C’est ici que nous avons posé nos valises une bonne semaine, chez nos amis Pierre et Roxanne du blog AllonsvoirailleursEt s’ils ont décidé de s’y installer, il y a maintenant 2 ans, ce n’est pas pour rien. D’abord la situation est idéale, au milieu du littoral Cambodgien, entre mer et montagne, à quelques kilomètres de Sihanoukville pour rejoindre les îles, à 20 minutes en scooter de Kep (où on peut déguster le fameux crabe bleu entre autre) et à 2 heures de route de la capitale Phnom Penh. 

Kampot et ses atouts

Bien qu’il n’y ait pas de plage, Kampot est un lieu idéal pour observer la vie locale. Avec son marché, sa rivière, ses pêcheurs, on trouve aussi des marais salants, des plantations de poivres, des rizières dans lesquelles on peut se perdre à la rencontres des habitants des petits villages alentours. Pour vous dire, en une semaine on n’a pas eu le temps de tout faire, autant vous dire qu’on ne peut pas s’ennuyer ici. Dans le centre ville, on peut se restaurer dans divers établissement tous aussi charmants les uns que les autres, et que dire d’un bon massage en fin de journée, puis d’un verre entre amis accompagné d’un live ? Vous l’aurez compris nous sommes tombées sous le charme de cet endroit, et il est fort probable qu’on y retourne en tant que digital nomad pour en profiter encore plus, et revoir nos amis qu’on adore <3

Dans cet article on vous raconte ce qu’on a adoré faire la bas, quelques bonnes adresses et quelques activités à ne pas manquer.

Nous sommes partie en bus de Siem Reap (7 euros) . Cela nous a pris la journée, car le bus s’arrête d’abord à la capitale, il y a un peu d’attente puis on doit changer de bus. C’est donc à prévoir dans votre planning. Sinon il faut prendre un avion depuis Siem Reap jusqu’à Sihanoukville, puis prendre un bus ou un taxi. Et enfin de Phnom Penh, on peut le faire en bus ou en taxi (plus rapide).

Le marché de Kampot

Une de choses qu’on aime faire en premier en voyage, c’est d’aller faire un tour dans un marché local. C’est là qu’on sent battre l’âme d’un lieu. Tout est en effervescence, on sent les odeurs de cuisine, on observe la population faire ses courses, on goûte 2 ou 3 trucs au passage, les regards se croisent, et toujours avec le sourire. Le Marché de Kampot est authentique et coloré comme on les aime. Allez y de préférence le matin, car il y fait très chaud.

Les marais salants

 

A l’est de Kampot, se trouve les marais salants, et oui, on parle beaucoup de poivre, mais on trouve aussi le sel. Je vous le situe sur la carte, car quand on connait pas c’est difficile à trouver. Le mieux est de louer un scooter pour s’y rendre, et s’y perdre. La route est en terre, donc à éviter après de fortes pluies. Le paysage est surprenant, et les rencontres pleines de douceurs.

Faire du canoë dans la mangrove

C’est la rivière Preaek Tuek Chhu qui coule à travers la province de Kampot, et celle-ci cache de petits trésors. Il est possible de faire du canoë dans des mangroves de palmiers, oui oui! Quasiment toutes les guest houses au bord de la rivière peuvent vous louer un canoë pour en profiter. (environ 15 euros pour deux personnes). D’ailleur si vous êtes véhiculé, ça peut être un bon plan de loger dans un de ces hotels, un vrai havre de paix en pleine nature. 

On traverse lentement un des bras de la rivières, entourés de palmiers qui retombent sur nous comme pour nous protéger, c’est tout simplement magique, on croirait entrer dans un compte. Il est aussi possible de s’y baigner.

Seule note négative, à certains endroits on trouve malheureusement quelques déchets.. et çaaa, c’est pas cool du tout…

Faire un road trip au Bokor

Le Bokor est la montagne qui culmine à 1 000 mètres d’altitude. Les colombs français en avait fait une station météo, plusieurs bâtiments on été construits, il y avait même un Palace/Casino. Ces bâtiments ont été abandonnés et aujourd’hui sont devenu un lieu de visite insolite. On y trouve donc ce fameux palace, une église, quelques maisons… qui feront le bonheur des amateurs d’urbex.

Pour y accéder, rien de mieux que de louer un scooter, l’entrée du parc national est payante (environ 5 euros), la route est toute neuve et avec la fraîcheur le road trip est juste trop kiffant. De tout la haut, vous aurez une vue à couper le souffle sur la golf de Thaïlande et l’île Vietnamienne toute proche Phú Quốc!

> Prévoir une petite laine ou un k-way, car l’orage n’est jamais loin 😉

Où manger à Kampot

Chez Jasmine

Proche du rond point 2000 vous trouverez un restaurant très fréquenté par les locaux. On y cuisine des plats typiques à petits prix en toute simplicité. A notre passage ca s’appelait ‘Chez Jasmine’ mais ça a été vendu depuis, on y propose aussi maintenant des plats Thaï.

Bookish Bazard

Ce petit établissement a été crée par notre amie Roxanne, le concept est unique à Kampot, on y trouve une grande bibliothèque où chacun peut se servir le temps d’une lecture, dans de nombreuses langues. Pour se restaurer Roxanne prépare des spécialités italiennes maisons et des gâteaux délicieux. Un lieu idéal pour se relaxer autour d’un café.

La Green House

Un endroit magique qui mérite de s’y attarder une demi journée. Ce restaurant se situe le long de la rivière dans une magnifique maison Cambodgienne tranditionnelle. On y mange une cuisine raffinée, un peu fusion Asie/Europe avec une vue imprenable sur la rivière. Après le repas, le lieu est propice à une sieste sur les hamacs. Il aussi possible de s’y baigner, bref c’est le pied…

Floating Garden 

Le long de la rivière mais du côté centre ville, vous trouverez le restaurant tenu par le prof de Khmer de Roxanne ‘Vid’ de son prénom. C’est super sympa romantique et à petits prix.

Le Café Expresso Kampot

Cet établissement a été crée dans un grand hangar, la déco est soignée avec un style industriel. On y mange super bien, surtout si vous voulez changer de régime alimentaire : excellents burger et tacos, de succulents breakfast et bien sur du très bon café.

Pour boire une coup : Moi Tiet (Max et Seb)

Le soir on allait souvent voir un coup dans ce petit bar du centre ville, où se déroule très souvent des lives organisés par les voyageurs de passage, super cool!

Où dormir à Kampot

Lors de notre séjour nous avons logé chez nos amis, mais nous avons eu l’occasion de faire des rencontres de personnes qui tiennent des établissements sur place, que nous avons pu visiter. On vous en conseille chaudement 2 :

Retro Kampot

Alex et Karine étaient en train de terminer leurs bungalows lors de notre passage, ce couple de suisses a tout quitter pour venir s’installer ici. C’est joliment décoré, avec des mobylettes rétro chinées ici et là… Ma mère y a séjourné en janvier dernier, la cuisine est excellente et les bungalow donnent directement dans la mangrove. Cerise sur la gâteau, Karine et Alex sont extra! Adorable ! On vous love si vous nous lisez <3

La green house

J’en parlais juste au dessus pour son resto, mais les bungalows sont aussi géniaux, le rêve!

Marie-Laure Valat
Marie-Laure Valat
contact@blog-trotteuses.com

Je partage avec vous mes récits et mes bons plans voyages que j'effectue avec Carole. Webdesigner de métier, j'ai découvert le blogging durant notre premier voyage en sac à dos en 2013. L'aventure continue!

4 Comments
  • 12 jours au Cambodge : Nos impressions & Itinéraire | Blog CambodgeBlog Trotteuses
    Posted at 09:59h, 21 février

    […] Lire notre article dédié à Kampot : blog-trotteuses.com/province-de-kampot-quoi-faire-bonnes-adresses/ […]

  • Cambodge : Kep & L’Île du Lapin |Blog Trotteuses
    Posted at 12:13h, 21 février

    […] on s’est donc organisé une petite excursion de deux jours. On est parti tôt en scooter de Kampot, pour avoir le premier bateau qui partait sur l’île. On s’est pris sur place un petit […]

  • Les routards en Thaïlande
    Posted at 17:36h, 27 février

    Aaaaah Kampot … on en revient justement, et je crois bien que nous y retournerons aussi ! Peut être nous croiserons nous au Moï Tiet 😉
    Je recommande également un super resto, le Aroma House. Un patron adorable et une cuisine généreuse et délicieuse ^_^

  • Marie-Laure Valat
    Marie-Laure Valat
    Posted at 05:32h, 01 mars

    Haha avec plaisir, merci pour l’info

Post A Comment

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partages