Etre un couple homo en voyage

Etre un couple homo en voyage

Est-ce différent de voyager en couple ou seul, est-ce différent de voyager en étant une fille ou un garçon? Est-on tous égaux face aux dangers et aux rencontres en voyage?

Pour ceux qui lisent ce blog pour la première fois ou nous connaissent mal

Nous sommes deux femmes de 29 et 30 ans, et nous voyageons en couple depuis quelques années. Nous avons fait notre premier long voyage en sac à dos en 2013, dont vous pouvez lire le carnet de voyage sur notre blog. Les pays que nous avons traversé sont la Thaïlande, l’Australie et l’Indonésie, et nous voyageons régulièrement en Europe comme la plus part des gens.

De retour de nos 8 mois de voyage notre entourage nous a posé beaucoup de questions sur notre rapport avec les gens rencontrés, notre évolution sur nous même et notre couple. Il est vrai qu’avant notre départ nous avions quelques appréhensions comme tout le monde, et peut être que vous qui lisez ce blog, en avez aussi.

Dans cet article nous allons donc tenter de vous dresser un bilan de cette fabuleuse expérience!

Appréhensions d’avant départ : Préparer son voyage

A l’annonce d’un départ pour un voyage au long cours, c’est souvent l’entourage qui met la pression quant aux dangers que l’on peut rencontrer sur la route. En l’occurrence avec les pays que nous avions choisi, à savoir la Thaïlande, l’Australie et Bali, les dangers potentiels sont finalement les mêmes que ceux auxquels on peut faire face en France. La seule différence est la distance qui nous sépare de notre famille. Pour rassurer vos proches et surtout vous même (ou peut être l’inverse) il faut préparer son voyage un minimum et cela est valable que l’on voyage seul(e) ou en couple. A ce propos, le spécialiste de la location saisonnière Vacances.seloger.com semble avoir pensé à nous les filles avec un article spécial pour les femmes qui voyagent seules. Ceci pourra compléter votre lecture mais revenons à nos moutons.

Se renseigner sur les pays à visiter

Préparer son voyage

Préparer son voyage

En premier lieu se renseigner sur les pays à visiter, quels sont les meurs, la religion, quel est la place de la femme et des homosexuels dans la société… Une fois sur place, le plus efficace pour éviter les désagrément, c’est de respecter la façon de vivre, les lois et la population du pays. A ce propos les guides voyages tel que Lonely planet, consacrent toujours un petit paragraphe la dessus. Il faut savoir que dans certains pays, l’homosexualité est un crime et est punis par la lois! :/

 

 

Réserver la première nuit

First Hotel - Bangkok

First Hotel – Bangkok

Nous avons pour habitude dans nos voyages en sac à dos de vivre au jour le jour et de ne pas réserver tous les hôtels se trouvant sur notre itinéraire pour être plus flexible. Mais pour être plus tranquille lors de notre arrivée, nous réservons toujours la première ou les deux premières nuits… Cela nous permet avant de partir de dire : « Papa, maman, quand j’arrive la bas je suis là! » et de le montrer sur une carte! Nos parents aiment bien nous situer dans l’espace ;). Je ne vais pas vous faire la liste des sites de réservation d’hôtel mais « booking » pour le plus connu est une de nos applications préférée en voyage.

 

Se munir du matériel nécessaire

La première des règles fondamentales lors d’un voyage en sac à dos, est de partir léger. L’avantage lorsqu’on voyage en couple ou à deux, c’est que certains accessoires de voyage n’ont pas besoins d’être multipliés par deux :

  • Trousse à pharmacie.
  • Appareil photo.
  • Ordinateur.
Voir la liste complète de notre sac à dos Voir la liste complète de notre matériel photo

 

Cela permet donc de se repartir le matériel et de voyager plus légers qu’en étant seul. Aussi nous emportons toujours avec nous quelques accessoires pour notre sécurité et contre le vol :

  • Deux petites bombes anti agressions.
  • Deux cadenas à codes.
  • Anti vol pour le sac à dos.
  • Ceintures à poches secrètes.

Ainsi que quelques accessoires pour notre hygiène féminine :

  • Coupe menstruelle.
  • Savon à tout faire.
  • Ressort épilatoire.
Voir la liste complète d’accessoires pour les filles

 

Le risque zéro n'existe pas

Vous aurez beaux préparer votre voyage et vous munir de tous les accessoires nécessaires pour votre sécurité, souvenez vous que le risque zéro n’existe pas. Soyez alerte quant aux personnes que vous rencontrez, vérifiez les commentaires des hôtels que vous réservez… Mais cela ne doit pas entacher votre plaisir de voyager, ne pensez pas que tout le monde est beau tout le monde est gentil, mais ne pensez pas non plus que Jack l’éventreur est à chaque coin de rue. Mais voyons ce qu’il en est des rencontres un peu plus bas.

Les rencontres pendant le voyage

Outre le fait de profiter de superbes paysages, et de découvrir de nouvelles cultures, ce qui rend le voyage magique, c’est avant tout la rencontre de l’autre. Nous avons pu constater que le fait de voyager à deux, en couple, peut être une barrière comparé à celui ou celle qui voyage seul. Les gens viennent plus facilement vers nous lorsqu’on est seul, et inversement. Cela ne nous a pas empêcher de faire de fabuleuses rencontres mais je pense que nous faisons moins de rencontres en étant à deux, c’est un fait.

Je pense aussi que le contact avec les gens est différent lorsqu’on voyage en couple en étant deux filles; car les gens pensent, à juste titre, que nous sommes deux simples amies. Nous avons fait face à plusieurs cas de figures :

La rencontre d’un autre couple (généralement hétéro) :

Dans 50% des cas, le contact avec le garçon se fait naturellement, la fille vous dévisage car elle croit que vous allez lui piquer son mec.

La rencontre d’un homme seul :

Dans 75% des cas, au bout de quelques minutes de discussion la conversation fini toujours par :

« Et sinon tu es mariée? Tu as un copain? Non parce-que moi je suis célibataire et tu es très sexy!  » Lol t’es sur avec mon short de mec troué, mon t-shirt Quechua et mes chaussures de rando? Bref la discussion est vite faussée… et c’est dommage. Vécu X fois en lors de notre road trip en Australie notamment. Et si tu as le malheur de lui dire la vérité et qu’on est un couple, soit tu l’excites encore plus, soit tu viens de briser glace et la conversation amicale reprend son cours, soit la discussion tourne court : merci au-revoir. lol

La rencontre d’une fille seule :

  • Une autre backpackeuse : elle n’a qu’une envie, se joindre à vous!
  • Une femme locale en Thaïlande ou Bali : Très peu bavarde, sauf si elle a un truc à vous vendre.
  • Une femme locale en Australie : A tout moment elle vous adopte et devient votre mère.

Dans l’ensemble le contact avec les femmes est donc plus naturel et plus facile.

Car des belles rencontres, il y en a eu et pas qu’un peu. Je pense à Tanya chez qui nous avons séjourné un mois et demi du côté de Cairns, à cet homme au look un peu cowboys rencontré au milieu de nulle part, qui a fait essayé sa moto à Carole, à cet aborigène qui malgré sa tentative de drague nous a fait passer un bon moment à discuter, à ces canadiens a qui nous avons appris la pétanque, et qui nous fait gouter leur marshmallow grillé à Granit Gorges; à ce musicien itinérant qui nous a raconté un bout de sa vie…Et tant d’autres! Il faudrait qu’on vous invite à la maison pour tout vous raconter. De toute façon dans chaque rencontre telle quelle soit, vous y trouverez du positif et vous apprendrez quelque chose. (Ceci est valable même sans voyager).

Mais au vu des voyageurs hommes rencontrés sur place et des récits de blogueurs, je vous avoue que j’envie parfois leur facilité et leur rapport avec les autres.

L’homophobie à l’étranger

Lorsqu’on voyage en étant homosexuel, il faut toujours se renseigner sur la place dans la société des homos, du pays à visiter. Par exemple la Thaïlande est pays très traditionaliste, pour autant les gays ne sont pas perçu comme en France. Les lady boys sont complétement assumé et intégrés dans la société. Pour les lesbiennes Thaï je ne sais pas ce qu’il en est. De tout façon la sexualité n’est pas du tout perçu comme en Europe. En allant la bas tu sais que tu seras tranquille de ce côté la et les hommes ne sont pas des coureurs de jupons (contrairement à Bali).

Anecdote

Lorsque nous réservions un hôtel, on nous demandait toujours si nous voulions deux petits lits ou un grand lit. Nous avions beau demander un grand lit, on se retrouvait généralement avec deux petits lits…

L’Australie est réputé comme un des pays précurseur de la liberté des communautés homo, cependant une partie de la population que je qualifierais de rustre est homophobe, (même profil que le Français homophobe.) Mais celui la en général tu le vois arriver de loin, donc pour pas faire d’histoire tu ne t’affiches pas main dans la main dans la rue, ça ne sert à rien de provoquer la haine des autres pour rien.

Anecdote

Au début de notre séjour dans une famille australienne près de Brisbane, nous avons assisté à des discussions à propos de Ricky Martin! Le père de famille et le fils, exprimaient leur dégout à propos de l’homosexualité du chanteur. Nous avons donc passé un mois dans la famille en nous faisant passer pour de simples amies.

Alors que dans la seconde famille près de Cairns, notre hôte nous a naturellement demandé au bout de quelques jours quel était notre relation. Et l’ouverture d’esprit de celle-ci nous a permis d’être nous même au sein de la famille.

Ma conclusion est que de toute façon l’homophobie existe partout dans le monde. Donc si j’ai un conseil à donner, que vous soyez gay ou lesbienne, c’est de ne pas provoquer inutilement, on ne sait pas quelle peut être la réaction des gens, quelque soit le pays dans lequel vous voyagez. Si vous êtes une fille, que vous sentez une pointe d’homophobie de la part d’un interlocuteur et qu’il vous demande si vous êtes mariée, et bien dites OUI !

Voyager en couple

Voyager en couple

Voyager en couple

Quelque soit nos préférences sexuelles, voyager en couple présente bien des avantages. En effet voyager ou faire un tour du monde nous enrichi le couple indéniablement.

Avant de partir on se dit : Nous allons être 24/24 ensemble, donc ça passe ou ça casse. Et en effet cela est un bon test pour l’avenir!

Voyager en couple nous rend plus fort

Lors d’un voyage au long court, il arrive de passer des moments de coup de blues, parce que la famille manque. Lorsqu’on est deux il y en a toujours un pour remonter le moral à l’autre. Cette habitude reste de retour du voyage.

Voyager en couple nous fait grandir

Lorsqu’on voyage on apprend. De part les rencontres et les sites que l’on visite, le fait d’apprendre en même temps nous apporte quelque chose en communs d’unique. De ce fait on en apprend toujours plus sur l’autre et sur nous même.

Voyager en couple c’est partager

Tout ce que l’on partage durant le voyage nous apprend naturellement à être moins égoïste. Tous ces moments partagés à deux deviennent des souvenirs uniques dont vous vous souviendrez de manière unique toute votre vie.

De manière générale lorsqu’on voyage même seul, les périples nous rendent toujours meilleurs. Et je pense qu’en voyageant à deux et en s’aimant, les vertus du voyages sont multipliés par deux.

Aujourd’hui nous attendons qu’une chose, que nos finances nous permettent de repartir en voyage! Car en effet il n’est pas aisé de se refaire une santé financière après un tel voyage. Où souhaitons nous partir? Je vous avoue que nos cœurs balancent, entre repartir pour un beau road trip en campervan…un voyage en sac à dos en Asie ou Amérique du sud…un voyage humanitaire…

Mais n’oubliez pas de rester connecter pour être au courant des dernières news!

Qui a écrit cet article

Marie-Laure Valat
Je partage avec vous mes récits et mes bons plans voyages que j'effectue avec Carole. Webdesigner de métier, j'ai découvert le blogging durant notre premier voyage en sac à dos en 2013. L'aventure continue!

4 comments

  • Effectivement à voyager seule ou en couple, on trouve des avantages et inconvénients des deux côtés… Pour ma part je préfère voyager en couple. Lorsque je suis seule j’ai tellement la frousse de me faire agresser. Particulièrement dans les pays où les locaux n’ont pas l’habitude de rencontrer des étrangers. Le fait d’être dévisagée ou bien appelée me fait peur et j’ose moins qu’en couple.
    En couple, les rencontres sont aussi différentes selon les pays. Je suis allée en Turquie avec mon copain, et on a pu discuter librement avec beaucoup de turques.
    Au Maroc, les habitants s’adressaient à mon copain directement. J’ai eu moins de contact avec les gens plutôt que lui. Mais le fait qu’il était là me rassurait…

  • Intéressant cet article ! Après, je trouve ça dommage qu’en tant que couple homo, vous ayez dû justement penser à ne pas « provoquer ». Même s’il valait mieux dans certaines situations ne pas risquer de causer des ennuis (par exemple pour la première famille), si vous aviez décidé d’afficher tout de même votre identité parce qu’il vous était impossible de la cacher un mois, ça n’aurait pas été de la provocation (oui, j’aime pas le terme, parce que ça sous-entend que vous auriez cherché à provoquer une réaction négative alors que c’est pas le cas) (et que les « agresseurs » se cachent souvent derrière ce terme, elle a « provoqué ». Tu vois ce que je veux dire ? 😉 ). Après c’est normal de s’adapter aussi au pays, aux coutumes, et de vouloir rester dans un environnement « secure ».

    Et sinon pour le coup du mec qui drague et qui te dit « merci au revoir » quand tu dis qu’il n’y a pas de possibilités, on les rencontre aussi en France en boite ceux-là et ça fait partie des rencontres qu’on préfère éviter 😀 Tu n’as pas eu aussi le coup d’un mec qui te draguait toi ou ta copine et qui calculait pas l’autre ? -_-‘

  • Oui je vois tout à fais ce que tu veux dire. Pour les personnes ouvertes, ce n’est pas de provocation, c’est juste deux personnes qui s’aiment, et pour les autres… :/
    Oui on a déjà eu ce cas, au début c’est rigolo de voir comment l’autre s’en dépatouille. lol. Carole s’est faite demandé en mariage plus d’une fois mdr. Oui bien sur on les rencontre en France aussi, mais en voyage tu en rencontres encore plus puisque tu es prédisposée à la ‘nouvelle rencontre’ tous les jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Partages
Carnet de voyage, photos de voyages, conseils voyageurs, vidéos de voyage à travers le monde par deux blogueuses voyageuses.