Visiter Bali avec un chauffeur

Visiter Bali avec un chauffeur

Visiter Bali avec un chauffeur

« Ça y est notre cousine nous a rejoins, nous pouvons continuer notre itinéraire en direction de Munduk. Nous avons hésité à louer un scooter, mais étant trop chargées et la saison des pluies commençant à pointer le bout de son nez; nous décidons de prendre un chauffeur pour nous y rendre. A la sortie de notre hôtel à Sanur, l’un d’entre eux insiste toute la journée pour nous vendre son itinéraire et ses stops. On se dit qu’au vu de la météo ce ne sera pas plus mal de visiter tout en se déplaçant en voiture. »

Se loger à Sanur

Pour information, nous avions pris un logement à Sanur au Prima Cottage. Pour 24 euros la nuit pour 3 personnes avec le petit déjeuner. C’est très confortable et joli. Avec en prime, la piscine! Voir sur booking.

Ce que propose le chauffeur

Pour environ 400 000 roupies (25 euros à trois) un chauffeur peut vous ‘promener’ toute la journée. Le concept est très touristique mais cela peut être un bon moyen de se déplacer si vous n’aimez pas le scooter, ou si comme nous quelque chose vous en empêche. En l’occurrence nous devions nous rendre à Munduk depuis Sanur, notre chauffeur nous propose dans la journée de voir : Une danse traditionnelle, un atelier de Batik, une galerie de peinture, un atelier de sculpture, un atelier de bijoux, des rizières en terrasse, visite d’une plantation de café, quelques points de vues, le temple Pura Ulun Danu Bratan (temple sur le lac).

Une journée bien remplie donc, mais qui ne se passera pas vraiment comme on aurait pu l’imaginer.

La danse traditionnelle balinaise

La journée commence bien, avec un spectacle de danse traditionnelle balinaise. Nous aurions espéré voir ce genre de spectacle le soir, dans une ambiance nocturne…mais le chauffeur en a décidé autrement. Ce sera le matin, à 9h30! En terme d’activité touristique on est au maximum. La danse se fait dans un amphithéâtre débordant de touristes, on nous donne une feuille traduite dans notre langue qui raconte chaque chapitre du spectacle…

Cette danse, est en réalité plus une pièce de théâtre. On va pas se mentir, la danse traditionnelle balinaise est à voir au moins une fois durant votre voyage à Bali, les costumes, les maquillages, la musique et les yeux des danseuses restent un spectacle à ne pas manquer.

Les ateliers artisanaux balinais

La journée sera rythmée par des visites d’ateliers artisanaux. Il est clair que les balinais excellent dans un tas de domaines artistiques, surtout lorsqu’il s’agit de travaux manuels; ils ont de l’or dans les mains. Les alentours d’Ubud sont envahi d’ateliers et de galeries en tous genre :

  • Atelier de Batik : décoration de tissus via une technique très particulière à la cire.
  • Galeries de peintures : des toiles à couper le souffle.
  • Ateliers de sculpture sur bois : des statues de toutes tailles, sculptées à la main, d’une finesse exceptionnelle. (Où nous rencontrons notre futur professeur de sculpture)
  • Ateliers de bijoux : fabrication de bijoux en argent, dont le style se discute mais la qualité est au rendez vous.

Plantation de café Balinais

Après une pause déjeuner dans un des restaurant les plus chers de l’île (choix du chauffeur 🙂 ); nous faisons une halte dans une plantation de café Balinais. Ici nous allons voir comment on fabrique ce café moulu non filtré qui vous colle au dent, mais que j’apprécie personnellement. De la plantation, à la cueillette en passant par la cuisson, nous visitons la petite plantation aussi réputée pour sa fabrication de café luwak. La visite se termine par une agréable dégustation de cafés, de thés et de chocolats aux saveurs multiples.

Tout d’abord, ce café est réputé pour être l’un des plus chers et des meilleurs arômes au monde, il se vends entre 600 et 1000 € le kilo! Cependant ce café est fabriqué de manière assez spéciale, puisqu’il est récupéré dans les excréments d’un animal : le kopi luwak. Cette sorte de gros furet, mange toute la journée des fruit exotique et des graines de café. La graine prend ainsi cet arôme particuliers dans son estomac. Une fois que l’animal a chié fait ses besoins, on nettoie les graines (la coque est enlevée) et le processus classique continu jusqu’à obtenir ce café que l’on ne peut se permettre de goûter qu’à Bali (3€ la tasse). Verdict : très bon!

Les rizières terrasses

Les rizières ornent les paysages de Bali. Toutes plus belles les unes que les autres, les rizières terrasse sont les plus spectaculaires, elles façonnent le paysage montagneux, et lorsque la brume se détache délicatement du paysage, le vrai Bali s’éveille.

On ne se lasse pas d’observer les agriculteurs travailler dans leur champ.

Pas assez de temps…Pas de temple…

Les ateliers et les boutiques nous ayant pris trop de temps, la nuit commence à tomber, pas le temps de s’arrêter au temple… Nous l’apercevons sur la route, un peu déçu. Nous arrivons presque à Munduk, le chauffeur nous fait part de sa situation : « Mon patron me donne un petit salaire, ce qui ne suffi pas à nourrir ma famille, les pourboires sont les bienvenus ». Allant presque jusqu’à nous imposer le montant de celui-ci, nous lui laissons quelques roupia de plus. Puis il insiste pour venir nous chercher deux jours plus tard et continuer le tour de l’île. Nous prenons sa carte, au cas où. Sur celle-ci figure son nom, identique à celui de la société de taxi, car le patron, c’est bien lui-même! Hahaha menteur!… Nous ne le rappellerons pas.

Prendre un chauffeur pour se déplacer à Bali est un bon plan, si vous n’êtes pas à l’aise en scooter ou que vous voyager en famille. Si vous avez des envies particulières, insistez lourdement auprès de votre chauffeur pour qu’il les réalise, sinon il vous fera faire des stops là où il l’a décidé. Même si nous ne regrettons pas l’expérience, la meilleure façon de visiter Bali est d’en faire le tour en scooter, c’est là que l’on peu apprécier au mieux l’authenticité de l’île.

Cet article est sponsorisé par Asia.fr, qui vous propose des séjours à Bali sur mesure, en circuit privé ou en groupe.

Elephant herd in the junglesPour un voyage personnalisé et authentique en Indonésie, prenez contact avec Laura, l’experte locale de TraceDirecte.Faites une demande de devis gratuite, vous pourrez échanger directement avec elle via votre espace client et même l’appeler en Indonésie avec un numéro gratuit !

 

Marie-Laure Valat
Marie-Laure Valat
contact@blog-trotteuses.com

Je partage avec vous mes récits et mes bons plans voyages que j'effectue avec Carole. Webdesigner de métier, j'ai découvert le blogging durant notre premier voyage en sac à dos en 2013. L'aventure continue!

12 Comments
  • Blog Voyage Way
    Posted at 09:11h, 19 mai

    Pour mon voyage à Bali, je vais prendre une voiture avec chauffeur pour 2 jours.
    Pour le reste, je vais me déplacer en scooter car j’ai envie de profiter des coins que je veux et à mon rythme 😉

  • Marie-Laure
    Posted at 09:57h, 19 mai

    Je ne sais pas ce que tu veux faire en deux jours avec un chauffeur, mais tu te régaleras plus en scooter. Il est vrai qu’en une semaine, un chauffeur peut te permettre de voir beaucoup en peu de temps et de t’acclimater à la route…

  • Florian
    Posted at 10:21h, 22 juin

    Ca va c’est pas trop cher le chauffeur, moi j’ai préféré me balader en scooter, la prochaine fois j’y penserais tient

  • Marie-Laure
    Posted at 07:09h, 23 juin

    Salut Florian, nous aussi on a préféré le scooter, mais ça peut dépanner, lorsqu’il pleut beaucoup! 😉

  • mh
    Posted at 06:50h, 01 août

    Bonjour, nous partons à trois en septembre sur Bali, je me suis fais à peu près mon itinéraire mais je n’aurais pas besoin de voiture avec chauffeur pendant tout mon séjour. Est-il possible de « louer » ses services à la journée (en ayant le même chauffeur). Pour le scooter, je serais fan mais je n’en ai jamais fait !!! Est ce vraiment dangereux (on oublie Ubud, kuta…) mais du côté de Sidemen. D’un hôtel à un autre faut-il prendre un taxi ? Que faites-vous de vos bagages ? Je change 4 fois d’hôtels. Merci de vos réponses.

  • Marie-Laure
    Posted at 08:19h, 01 août

    Bonjour, Oui bien sur vous pouvez prendre un chauffeur pour la journée, c’est d’ailleurs ce que nous avons fait dans cet article, et cela nous a permis de nous rendre dans notre nouvel hôtel à Munduk. Pour le scooter, vous pourrez trouver des endroits tranquilles pour essayer, du côté de Sidemen, et même du côté de Amed par exemple. Si vous prenez un scooter la journée, ou un chauffeur la journée, vos bagages restent à l’hôtel. Pour aller d’un Hôtel à l’autre, les hôtels proposent des trajets en Bus, ou en Taxi, vos bagages sont dans le coffre tout simplement. Bon voyage à vous!

  • Breaking Good
    Posted at 18:37h, 18 août

    Bonjour,
    Dans la meme journée nous sommes partis avec un chauffeur qui nous a fait faire un peu le tour de l’ile avec au programme les champs de riz de Jatiluwih, le Pura Ulun Danu Batur, et Tanah Lot. Ça restera une expérience inoubliable surtout que nous avons eux les rizières bien vertes et sa vaut le détour http://breakinggood.fr/les-rizieres-de-bali-jatiluwih-terrasse/

  • Marie-Laure Valat
    Marie-Laure Valat
    Posted at 21:23h, 18 août

    C’est clair, c’est un moyen vraiment génial de visiter beaucoup de choses en peu de temps (très beau votre blog au passage!)

  • Kim
    Posted at 05:29h, 12 août

    Bonjour, avez-vous le nom de la plantation de café que vous avez visité? Merci!

  • Itinéraire Bali : 4 semainesBlog Trotteuses
    Posted at 18:27h, 08 mai

    […] Lire notre article sur Visiter Bali avec un chauffeur […]

  • Franck Turjman
    Posted at 10:08h, 08 août

    Bonjour Marie-Laure ! Article très intéressant mais toute l’expérience décrite est fondée sur un seul et unique chauffeur. Cela ne fait malheureusement pas une moyenne, donc je souhaite apporter un autre éclairage.

    Tout d’abord les chauffeurs proposant une journée à 400 000 IDR sont les pires. Pourquoi ? Car ils vous attirent avec un tarif bas pour ensuite « se refaire » en vous proposant de nombreuses visites d’ateliers ou de plantations dans lesquels ils touchent une commission si vous achetez. Il n’est donc pas étonnant que la visite des temples soit passée à la trappe puisqu’ils ne gagnent rien là-dessus.

    Le vrai prix pour une journée de visite avec un chauffeur compétent et honnête est plutôt aux alentours de 600 000 IDR. Mais à ce prix vous verrez tout ce que vous souhaitiez voir, vous pourrez discuter avec lui toute la journée pour tout savoir de la vie locale et – SURTOUT – vous éviterez les accidents trèèèès nombreux (et parfois mortels) lorsque des voyageurs louent un scooter. Les balinais ont une conduite basée plus sur les réflexes que sur le code de la route !

    Je gère un site (Bali Local Guide) qui permet justement de réserver des journées avec un programme déjà établi (parmi un large sélection) ou de concevoir son propre itinéraire. Nous travaillons avec une dizaine de chauffeurs à Bali et je vous assure que nos clients sont tous très satisfaits du rapport qualité/prix. Et surtout, c’est une vraie amitié qui se créée bien souvent avec le chauffeur. Nous sommes particulièrement fiers de cela.

    Si vous revenez à Bali un jour, écrivez-nous ! Nous nous ferons un plaisir de vous recommander de « vrais » chauffeurs et votre avis changera, j’en suis sûr. 🙂

  • Marie-Laure Valat
    Marie-Laure Valat
    Posted at 12:56h, 08 août

    Bonjour Franck, Oui bien sur c’est notre expérience personnelle, comme tous les articles de notre blog. Je ne dis pas qu’il ne faut pas prendre de chauffeur, au contraire, je dis bien que c’est une bonne option (si on le choisi bien) et selon la façon de voyager. Après sur notre blog nous prônons le voyage indépendant et libre, et nous louons des scooters quand nous le pouvons, nous n’avions pas pris de risque pour ce voyage. Mais je vous remercie pour votre commentaire et les services que vous proposez. Nous notons votre contact pour un éventuel nouveau voyage à Bali. Merci beaucoup

Post A Comment

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partages