Le Moringue : au cœur de la culture Réunionnaise

aller-tournois-moringue

Le Moringue : au cœur de la culture Réunionnaise

Le Moringue est un sport de combat semblable à la Capoeira Brésilienne. Pratiqué autrefois par les esclaves cet art martial est un véritable patrimoine culturel de la Réunion qui a failli tombé aux oubliettes. En effet le gouvernement Français l’avait interdit en 1948 (comme d’autres traditions créoles) “pour une meilleure assimilation de l’île de la République”. C’est seulement depuis les années 80 que le Moringue a été remis sur le devant de la scène. Depuis un comité a été créé et plusieurs écoles voient le jour autour de l’île. Nous avons connu cette discipline grâce à notre ami Guillaume, (qui n’est autre que le chéri d’une amie d’enfance qui s’est installée à la Réunion.) Grâce à lui nous avons eu la chance d’assister à un tournoi lors de notre voyage, au Musée de Villèle, et ce fut très émouvant. Mais pas seulement!

comite-moringue-reunion

Le comité nous a sollicité pour réaliser un clip vidéo afin de promouvoir le Moringue à la Réunion et en Métropole! Un véritable honneur de participer, à ce projet, à notre échelle. La vidéo est à la fin de l’article n’hésite pas à la partager.

L’histoire du Moringue

histoire-moringue

Le Moringue est un dérivé des sports de combats/luttes africaines. Dans les champs de cannes à sucre au 17e siècle, les esclaves ont mis un point ce sport pour perpétuer leur tradition et se défouler à l’abris des regards. Combinant musique, percussions, lutte et danse, on retrouve aujourd’hui cette discipline à Madagascar avec le Moraingy, ou encore au Brésil avec la Capoiera qui sont très proches.

En 1948 le gouvernement français décide d’interdire le Moringue, au même titre que le Maloya, ou encore de parler le créole à l’école… tout ça pour « faciliter l’assimilation de l’île »… (no comment)

De fait cette tradition est restée endormie jusque dans les années 80. C’est Jean-René Drainaza, un ancien champion de boxe française réunionnais, qui a relancé sur l’île un intérêt pour ce sport, aux jeunes des quartiers. Un comité est né, des écoles se sont crées un peu partout sur l’île, et aujourd’hui la Réunion est fière de voir ses jeunes pratiquer le Moringue comme leurs ancêtres. Beaucoup de recherches ont été nécessaire pour ré établir les règles, les mouvements et les techniques, et l’adapter à notre époque.

Un combat de Moringue

combat-moringue

Le combat se passe en 3 phases sur le rythme des percussions et est supervisé par un jury. 

  • Tout commence par un rituel dans un cercle, chaque participant caresse la terre, lève les bras vers le ciel puis sautent très haut en faisant un contact avec la poitrine. Le but est d’impressionner son adversaire.
  • Puis place au combat, durant quelques minutes, les coups sont donnés principalement avec les jambes et utilisent parfois les poings.
  • Sur la dernière phase les adversaires font une démonstration d’acrobaties plus impressionnantes les unes que les autres.

combat-moringue2

Durant les 3 phases, le combat se fait en musique, sans cesser de danser. C’est au jury de désigner le gagnant. 

combat-moringue32

Aller voir un combat de Moringue

Jusqu’à maintenant le Moringue est resté dans le cercle familial et amical. Ce sont des journées très conviviales, c’est l’occasion de rencontrer les locaux et d’en savoir plus sur la culture créole tellement riche et trop méconnue. Les Réunionnais seront fiers de vous faire découvrir cela et de vous le faire partager.

tournois-moringue

tournoi-de-moringue

Pour assister à un combat, cela je vous invite à contacter le président du comité, car il y a encore très peu de communication sur l’ïle. Il vous donnera les dates des combats et des compétitions.

moringfare@gmail.com – Ernaud Iafare (le président du comité) : +262 692 60 25 50

tournoi-moringue

Un clip musical pour promouvoir le Moringue

Pour en revenir à notre projet réalisé sur place, un hymne au Moringue a été écrit par Imare Guillaume (le guitariste sur la vidéo) et son groupe : Nou lé Fiér.

Musique : David Abrousse / Bruno Banor / Christian Hache / Guillaume Imare

Il nous a donc demandé de réalisé un clip vidéo sur cette chanson pour présenter ce sport de combat et le populariser encore et encore. Les combats sur la vidéo ont été tournés lors du tournoi au Musée de Villèle. Nous sommes vraiment fières de participer à ce projet et espérons travailler sur d’autres projets avec eux. C’est la première fois que nous réalisons un clip musical, et nous serions ravis d’avoir votre avis en commentaire de l’article. A bientôt 🙂

Marie-Laure Valat
Marie-Laure Valat
contact@blog-trotteuses.com

Je partage avec vous mes récits et mes bons plans voyages que j'effectue avec Carole. Webdesigner de métier, j'ai découvert le blogging durant notre premier voyage en sac à dos en 2013. L'aventure continue!

No Comments

Post A Comment

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partages