3 jours en Andalousie : El Caminito del Rey (Partie 2)

3 jours en Andalousie : El Caminito del Rey (Partie 2)

Pour notre deuxième jour en Andalousie, on se réveille un peu excitées! Et pour cause, nous allons marcher sur un des chemins réputé les plus dangereux aux monde, enfin surtout, nous allons pouvoir profiter de sa réhabilitation. Avant notre départ nous allons faire un dernier point avec Lola, la réceptionniste de la résidence où nous logeons, histoire de rien oublier, car il y a énormément de choses à avoir dans le parc national Desfiladero de los Gaitanes!

L’histoire Del Caminito Del Rey

le roi Alphonse XIII

le roi Alphonse XIII

Avant de vous raconter notre fabuleuse expérience, on aimerait vous expliquer l’ histoire de ce chemin, un peu de culture ça fait pas de mal. 😉 El Caminito Del Rey veut dire ‘le petit chemin du roi’, il a été construit de 1901 à 1905 lors de la construction du barrage situé aux chutes Chorro. A l’époque le roi Alphonse XIII est venu inaugurer en personne le barrage en empruntant le chemin, ce qui lui donna ce nom.

Quelques année plus tard, le chemin n’est plus utilisé, il est laissé à l’abandon puis attire de nombreuses têtes brulées qui viennent le dompter. Les plaques de bétons sont trouées à causes des intempéries et chutes de pierres, par endroits seules des barres métalliques permettent de traverser . La via ferrata devient renommée pour être unes des plus dangereuses au monde, à tel point que plusieurs aventuriers y ont laissé la vie :/

Si vous voulez en avoir un aperçu, le bloggueur Expertvagabon en a fait une vidéo impressionnante (le mec est fou.. il se ‘balade’ en tongues)

Cela fait quelques années que les autorités andalouses souhaitent restaurer le parcours, mais la crise économique se faisant de plus en plus virulente, celle-ci n’a pu voir le jour qu’en 2013! La restauration s’est faites dans les mêmes conditions qu’à l’époque, pendant 10 mois, et a coutée pas moins de 8 millions d’euros. Depuis le 17 mars 2015, le parcours est sécurisé et accessible à tous à notre plus grande joie!

C’est ainsi que le 24 mai 2015, les Blog Trotteuses ont eu la chance d’arpenter le chemin mythique du roi!

El Caminito Del Rey en récit et photos

La météo n’est pas clémente, il pleut et il fait frais… Cela doit arriver 1 fois dans le mois de mai et c’est pour nous… C’est pas grave il nous en faut plus pour entacher notre enthousiasme. Sur la route vers le Caminito del Rey, nous découvrons un paysage magnifique. Un lac aux eaux bleues turquoise, des collines, des champs d’oliviers… Nous garons la voiture dans uns des parkings à proximité de l’entrée du parcours, et c’est parti pour deux heures et demi de marche au dessus du vide!

Il faut passer par un tunnel sombre et marcher un gros quart d’heure pour arriver jusqu’au départ du chemin. Dans une cabine préfabriquée, les gardiens enregistrent les arrivants et nous fournissent un casque pour se protéger des éventuelles chutes de pierres (on se demande pourquoi c’est toujours les Pierres qui tombent et jamais le Pauls ou les Jacques). Le mauvais temps ralenti notre départ, nous devons attendre que les précédents groupes finissent afin de ne pas encombrer le sentier.

Au bout d’une demi heure on nous laisse enfin commencer, dés le départ les falaises se dressent devant nous, le fait que les planches en bois soient mouillées est un peu gênant et il y a pas mal de monde. Au fur et à mesure que l’on marche, le paysage est de plus en plus grandiose. Il y a pas moins de 100 mètres de vide en dessous de nos pieds. Voilà une expérience comme on en vit rarement.

Passée la première partie, nous marchons dans un sentier à travers bois, cela permet de faire une coupure avec le vide et c’est pas pour me déplaire étant donné que j’ai un peu le vertige haha! Mais c’était sans savoir que la deuxième partie allait être encore plus vertigineuse! C’est ici qu’il y a une plateforme en verre, un des endroits les plus impressionnant des gorges. En face il y a le chemin de fer qui serpente à travers la falaise. Je n’ose même pas imaginer à quel point cela doit être fou lorsqu’un train passe!

Et puis il y a la fameuse passerelle, avec le vent et la pluie, et bin ça faisait vachement peur! …Non je n’ai pas honte d’avoir eu peur!…

Le chemin ne fait pas une boucle, donc il faut soit faire un aller retour, soit prendre une navette qui vous conduit au point de départ. Faute de temps de courage nous  choisissons la navette.

Balades dans le parc national Desfiladero de los Gaitanes

En début d’après midi nous nous restaurons dans un des deux restaurants au départ du chemin. Nous choisissons celui qui offre une superbe vue sur le lac (à y être autant en profiter) Mais si vous vous organisez mieux que nous, vous pouvez tout à fait prendre votre pic nic au bord du lac (nous ne savons pas si on peut s’y baigner, en été certainement). Ceci dit on mange très bien au restaurant « El Mirador » et c’est plutôt bon marché. (environs 8 euros pour un plat vue comprise ;D )

Il y a énormément de balades autour du lac avec des points de vues qui valent le détour, vous pouvez les faire à pied ou en voiture.

Les spots à ne pas manquer :

  • Mirador de Los Embalses : à quelques centaines de mètres au dessus du restaurant et de l’entrée del Caminito del Rey, idéal pour une marche digestive. Vue imprenable sur la barrage.
  • Mirador de la Mesa : Il faut prendre la voiture, et c’est un des points, voir LE point le plus haut du parc national, vue à 360° garantie!
  • L’église de Bobastro : Ce sont les ruines d’une église rupestre qui avait été taillée directement dans la roche, un endroit assez insolite.

Quelques conseils pratiques pour visiter El Caminito Del Rey

Réserver son ticket d’entrée : Sachez qu’il faut réserver plusieurs mois à l’avance votre entrée sur le site à cette page, moyennant seulement 6 euros : https://reservas.caminitodelrey.info/

Votre équipement : Chaussez vous bien, baskets ou chaussures de marche, et prévoyez 2 litres d’eau par personne. Vérifiez bien la météo pour vous habiller, car lorsqu’il pleut et qu’il y a du vent, ça caille!

Pour faire des photos : Vous pouvez tout à fait prendre votre reflex, bridge, go pro… Nous avons fait toutes les photos avec un Canon Powershot G15 pour ne pas trop nous encombrer.

Prendre à manger : Vous pouvez prendre un petit encas mais on ne peut (normalement) pas pic-niquer sur place.

Pour faire pipi : Et oui on s’est posé la question 😉 Il est possible de faire une pose pipi dans la zone sentier, mais il n’y a pas de toilette, donc pensez à respecter la nature. (il y a des toilettes au début et à la fin)

L’itinéraire : il y a deux entrées, car le chemin ne fait pas de boucle, l’entrée nord (Ardales) et l’entrée sud (Alora). Si vous commencez par le sud, le chemin aura tendance à monter tout le long, et vous commencerez directement par la passerelle, qui est l’endroit le plus impressionnant. Nous avons donc préférer démarrer par l’entrée nord, d’où le paysage évolue crescendo. Nous avons mis 2h30 pour tout traverser, vous pouvez faire l’aller retour ou prendre la navette pour revenir au point de départ pour 2 euros.

Pour le lunch vous avez le choix entre deux restaurants (El kiosque ou El mirador) nous avons choisi El mirador. Ou bien vous pourrez pic-niquer au bord du lac et vous taper un bonne sieste au bord l’eau turquoise.

Pour ceux qui ont le vertige! : Si vous avez graaaave le vertige, ne le faites pas. Si vous avez le vertige comme moi (c’est à dire un vertige gérable) vous pouvez y aller! mais pas les yeux fermés. Hihi

Pour se loger : Vous pouvez louer une villa en Andalousie, voir les détails de notre logement sur notre article ‘partie 1 de notre séjour en Andalousie

el-caminito-del-rey88

Marie-Laure Valat
Marie-Laure Valat
contact@blog-trotteuses.com

Je partage avec vous mes récits et mes bons plans voyages que j'effectue avec Carole. Webdesigner de métier, j'ai découvert le blogging durant notre premier voyage en sac à dos en 2013. L'aventure continue!

16 Comments
  • JDroadtrip
    Posted at 11:15h, 17 juin

    Je sais pas si j’aurais eu le cran de le faire, par contre le mec en tong, respect quoi ! Des vrais tongs de compet’ lol

  • Marie-Laure Valat
    Marie-Laure Valat
    Posted at 11:22h, 17 juin

    Mais siii tu le ferais! 😀 Et le mec est méga à l’aise en plus!

  • Week-end Evasion
    Posted at 13:10h, 17 juin

    Le fameux post que j’attendais 🙂 J’ai bien fait d’attendre ton récit est super et me donne encore plus hâte d’y être ! Ca fait pas trop flipper quand même ? La passerelle doit vraiment faire peur…

  • Marie-Laure Valat
    Marie-Laure Valat
    Posted at 13:28h, 17 juin

    Merci ça fait plaisir! Ce qui m’a fait le plus flipper c’est la passerelle et la plateforme en verre. Pour la passerelle Carole est passée devant m’a pris la main et on a tracé! Ça bougeait pas mal en plus. Le fait d’avoir ces immenses murs de part et d’autre fait tourner la tête!

  • Remy Planete Maneki
    Posted at 23:28h, 21 juillet

    Non mais sinon il n’y a pas l’option parachute intégré juste au cas où ? Sympathique la vue de la passerelle, vive les fourmis dans les pieds j’imagine… Je comprends pourquoi il y a eu tous ces accidents avant qu’ils ne sécurisent complètement le tout. En tous les cas chapeau, il fallait le faire…

  • Marie-Laure Valat
    Marie-Laure Valat
    Posted at 16:12h, 28 juillet

    🙂 Maintenant c’est relativement bien sécurisé quand même.

  • SERY
    Posted at 17:03h, 29 novembre

    Bjr
    votre description du « caminito des rey » me renforce dans mon projet de le faire courant 2016.
    Auriez des infos sur une agence de la place qui assurerait mon dépôt sur le site de départ et ma récupération au terminus?
    . A vrai dire j’envisage ce périple dans la continuité d’un séjour à Barcelone et Malaga
    Par ailleurs avez vous des conseils sur un hébergement à ARDALES ?
    Toutes vos info seraient les bienvenues? d’avance merci.
    jps

  • Marie-Laure Valat
    Marie-Laure Valat
    Posted at 10:19h, 30 novembre

    Bonjour Jean Philippe,

    Nous sommes passé par Ruralidays, c’est eux qui ont géré notre inscription, et ils proposent également des logements sur Ardales. Tu peux voir les détails de notre hébergement sur cet article http://www.blog-trotteuses.com/3-jours-en-andalousie-cest-court-mais-cest-bon-partie-1/

  • Frédérique
    Posted at 20:59h, 27 octobre

    Etes vous contentes de votre séjour avec Ruralidays ? Leurs services et tarifs sont-ils compétitifs ???

  • Marie-Laure Valat
    Marie-Laure Valat
    Posted at 13:34h, 01 novembre

    Bonjour, oui nous sommes contente du service, les prix sont correct.

  • Marion
    Posted at 21:35h, 12 août

    Bonsoir! Superbes photos!!
    Vous l’avez fait en groupe ou en visite guidée ?

  • Marie-Laure Valat
    Marie-Laure Valat
    Posted at 08:17h, 14 août

    Bonjour, merci 🙂 nous l’avons fait toute les deux 🙂

  • MICHELE BEUZIT
    Posted at 11:33h, 03 octobre

    bonjour, peut on faire demi-tour si on « flippe » trop ? je suis plutôt peureuse…. et j’aimerais le faire fin mars

  • Marie-Laure Valat
    Marie-Laure Valat
    Posted at 18:27h, 04 octobre

    Bonjour, Oui tu peux 🙂 c’est à faire, c’est magnifique

  • Benoit
    Posted at 18:39h, 15 mai

    Je l’ai parcouru début mai, il y a deux semaines. L’organisation des groupes au point de départ est un peu bordélique, tu ne trouves pas? Surtout quand il y a du monde!
    Mais c’était chouette, même physiquement assez peinard. Les points de vue sur le fond des gorges sont à tomber. J’ai mangé un bout au petit bar de la gare à El Chorro (les autres étaient trop pressés de reprendre le bus-navette sans doute pour aller manger au resto El Kiosko!).
    N’empêche… qu’est-ce que j’aurais adoré me payer une bonne dose d’adrénaline sur l’ancien tracé!! …Pas toi?

  • Marie-Laure Valat
    Marie-Laure Valat
    Posted at 08:34h, 30 mai

    Merci Benoit pour ton commentaire. Oui c’est vrai on avait attendu un peu à l’entrée, car ils ne veulent pas que tout le monde parte en même temps… Heu perso, j’aurais jamais fait l’autre chemin, j’ai le vertige mdrrr

Post A Comment

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partages